Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
McLaren soutient la candidature d'Andretti Global en F1
WK2022
Vasseur se moque d'Horner après avoir touché un bonus de 10 millions de dollars
Horner et Seidl auraient été approchés par la Scuderia Ferrari en 2021
Hamilton demande au GPDA de responsabiliser le monde de la F1
Ricciardo revient sur l'attrait de Red Bull après avoir discuté avec Mercedes
La F1 n'exclut pas d'organiser une course sprint lors de chaque Grand Prix
Galerie : Découvrez la nouvelle usine d'Aston Martin
Newey se méfie de la concurrence en 2023
Pourquoi le départ de Binotto risque de mettre à mal Ferrari ?
Russell confie avoir beaucoup appris lors de son passage chez Williams
Binotto quitte officiellement la Scuderia Ferrari
Red Bull avait une cible dans le dos en 2022 - Horner
Brawn prend sa retraite et regardera la F1 depuis son canapé
Hill pense savoir pourquoi Haas a libéré Schumacher de son contrat
Steiner casse internet en faisant un coup de pub pour Haas
McLaren soutient la candidature d'Andretti Global en F1

McLaren soutient la candidature d'Andretti Global en F1

Actualités F1

McLaren soutient la candidature d'Andretti Global en F1

McLaren soutient la candidature d'Andretti Global en F1

Zak Brown, PDG de McLaren, a critiqué ses concurrents en F1 pour ce qu'il perçoit comme "une vision très égoïste" leurs positions sur l'ajout éventuel d'une nouvelle équipe.

Dans le cadre des accords Concorde, il est possible de faire passer la grille à 12 équipes, contre 10 actuellement, ce qui est le statu quo depuis le départ de Manor fin 2016.

La F1 décide de ne pas remplacer le Grand Prix de Russie cette saisonLire plus

Certaines équipes s'inquiètent de la dilution des revenus qu'entraînerait l'arrivée d'une nouvelle équipe, comme l'a déjà exprimé le directeur de l'équipe Mercedes, Toto Wolff.

Alors qu'Audi et Porsche sont également sur le point d'entrer en F1 à partir de 2026, il est certain qu'ils formeront une alliance avec une équipe existante plutôt que de former une nouvelle écurie éponyme.

Michael Andretti, quant à lui, a clairement fait savoir qu'il était prêt à créer une nouvelle équipe de F1, même si l'accueil a été mitigé dans le paddock.

Partageant son point de vue, Brown a déclaré : "Nous avons un spectacle formidable en l'état actuel des choses, et je comprends pourquoi certains disent : "Nous avons 10 équipes en très bonne santé, nous ne risquons pas de perdre une équipe", alors qu'historiquement, au cours des 20 dernières années, il y a toujours eu une ou deux équipes au bord du gouffre."

"Je sais qu'Audi et Porsche ont effectivement confirmé leur arrivée dans la discipline par des déclarations de leur PDG."

"Nous pouvons aller jusqu'à 12 équipes et je pense que tant qu'il s'agit d'équipes de qualité qui disposent des ressources nécessaires et peuvent contribuer à la croissance du sport..."

"Que vous achetiez ou investissiez dans une équipe existante ou que vous en créiez une, cela montre à quel point le sport est sain maintenant que vous avez de vraies personnes et des investisseurs qui possèdent différents services sportifs et des équipementiers qui essaient de trouver un moyen d'entrer dans le sport."

"Cela a permis d'atteindre ce que [les propriétaires] Liberty [Media] voulaient atteindre, à savoir créer une valeur de franchise pour les écuries de course."

Quant à la réponse tiède à Andretii, Brown a ajouté : "Je ne suis pas du tout surpris que certaines équipes de course aient une vision très égoïste de ce qui devrait et ne devrait pas se passer dans la course automobile. Je ne pense pas que ce soit nouveau."

"Il est évident qu'il souhaite entrer en Formule 1. Il s'en est approché avec un accord avec Alfa Romeo et maintenant, il a déclaré vouloir monter une équipe."

Horner - "Nous devons êtres plus rapides dans les virages lents"Lire plus

"Il s'agit évidemment d'une famille de course à très haut pedigree, une grande équipe IndyCar, une équipe de Formule E, une équipe Extreme E. Nous pensons que plus il y a de compétition, mieux c'est."

"Je pense que la réaction de certaines équipes a été plutôt d'ordre fiscal, parce qu'en fin de compte, elles rognent sur le fonds de récompense."

"Elles doivent faire un chèque assez important au départ, ce qui signifie que la dilution de l'argent ne se produira que quelques années plus tard. Si vous pensez qu'elles contribuent au sport, je pense qu'elles investiront davantage en aidant à développer le sport, peut-être en augmentant le contrat de télévision en Amérique, en développant le sponsoring, et qu'au moment où la dilution se produira, elles auront contribué à une plus grande croissance."

"Je pense donc que nous avons une vision à très long terme de ces choses et qu'économiquement, tout irait bien, donc nous soutenons une 11e équipe de grande qualité."

Ontdek het op Google Play