Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
La F1 décide de ne pas remplacer le Grand Prix de Russie cette saison

La F1 décide de ne pas remplacer le Grand Prix de Russie cette saison

Actualités F1

La F1 décide de ne pas remplacer le Grand Prix de Russie cette saison

La F1 décide de ne pas remplacer le Grand Prix de Russie cette saison

La Formule 1 a décidé de ne pas remplacer le Grand Prix de Russie cette saison.

Cette décision signifie que le calendrier n'atteindra pas le nombre record de 23 courses pour la deuxième année consécutive.

Horner - "Nous devons êtres plus rapides dans les virages lents"Lire plus

L'événement de Sotchi a été supprimé avant le début de la saison actuelle à la suite de l'invasion de l'Ukraine par la Russie. Des sites tels que le Qatar, la Turquie et la Malaisie ont été présentés comme des remplacements potentiels, ainsi qu'un double événement à Singapour.

Une déclaration faite au moment de l'annulation insistait sur le fait qu'il était "impossible" d'organiser l'événement compte tenu des événements.

Bien que la F1 ait insisté sur le fait que 23 courses seraient organisées depuis la publication du calendrier, elle a maintenu sa décision d'annuler le contrat de la Russie.

Même si des remplaçants potentiels ont manifesté un grand intérêt à remplacer la Russie, il a été décidé qu'il n'y avait aucun avantage à étendre le calendrier à 23 courses, car les coûts pour toutes les parties concernées dépasseraient probablement la valeur commerciale de la course.

La décision a été influencée par la hausse de l'inflation et des frais de transport dans le monde entier, une situation qui a déjà contraint la F1 à revoir son budget.

Alors qu'une course européenne serait, en théorie, moins onéreuse que certains des événements lointains proposés, les règles de fret de l'UE sont devenues un obstacle.

Les équipes auraient été obligées de retourner à leur base, de déballer et de remballer, ce qui aurait été décrit par une source comme un "cauchemar logistique".

Vettel - "C'est une honte de ne plus rouler en Allemagne"Lire plus

La décision de rester à 22 courses élimine toute possibilité de charge supplémentaire pour les équipes pendant une période de la saison qui comptera neuf courses en trois mois.

Le Grand Prix de Russie devait avoir lieu le 25 septembre, au début d'une série de trois courses.

Les équipes auront désormais deux week-ends sans course entre Monza et Singapour avant les six dernières courses de la saison.

Ontdek het op Google Play