Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Vettel : clap de fin à la fin de la saison ?

Vettel : clap de fin à la fin de la saison ?

Actualités F1

Vettel : clap de fin à la fin de la saison ?

Vettel : clap de fin à la fin de la saison ?

C’est bientôt l’heure des choix pour Sebastian Vettel. Venu rejoindre Aston Martin début 2021 après six années passées chez Ferrari, le pilote allemand arrive en fin de contrat fin 2022 avec l’écurie britannique.

Alors que Lawrence Stroll, en rachetant Racing Point pour bâtir son projet Aston Martin, nourrissait de grandes ambitions en faisant venir le quadruple champion du monde allemand aux côtés de son fils Lance Stroll, force est de constater que les résultats n’ont pas été, jusque là, à la hauteur des espoirs de l’homme d’affaires canadien, mais aussi de ses pilotes.

Vettel s'interroge son avenir - "Je ne suis pas un saint, je suis un hypocrite"Lire plus

Si Vettel a signé une inattendue deuxième place en Azerbaïdjan l’an passé, sa 12e place au général restait en-deça de ses objectifs pour 2021. Cette année, après avoir manqué les deux premiers Grands Prix, étant positif à la Covid, il n’a marqué des points qu’à une seule reprise, avec une 8e place à Imola.

Mais c’est surtout la philosophie même de Sebastian Vettel, fortement engagé pour les questions environnementales, qui semble en inadéquation avec son implication en Formule 1 elle-même.

"Ce sont des questions que je me pose tous les jours", a déclaré Vettel sur la chaîne BBC, au sujet de la contradiction entre ses convictions et sa présence en F1. "Je ne suis pas un saint. Quand je sors de la voiture, bien sûr, je me dis ‘est-ce quelque chose que nous devrions faire?’"

Des propos qui, alliés au manque de résultat de Vettel, poussent de nombreux observateurs à imaginer le pilote allemand stopper son implication dans le sport à l’issue de son contrat avec Aston Martin, fin 2022.

C’est le cas de l’ancien pilote de F1, le Suisse Marc Surer, qui envisage la retraite de Vettel à la fin de l’année.

"Il ne semble pas vraiment que l’équipe [Aston Martin] puisse devenir championne", estime Surer, s'exprimant pour motorsport-total.com. "Alors pourquoi a-t-il [Vettel] besoin de tout cela ?" "Je le vois remplir le contrat et dire au revoir. Aston Martin était sa dernière chance, et ça ne marche pas non plus."

Surer estime en revanche que Vettel respectera son contrat jusqu'à la fin de l'année.

"Le fait qu’il soit revenu d’un coronavirus pour continuer à courir parle de lui-même. Il essaie d’aider l’équipe, de la faire avancer et il y a des signes de progrès. Vettel fait son travail." "Il aurait pu abandonner et personne n’aurait été en colère contre lui, sauf peut-être l’équipe", poursuit le Suisse, qui pense par ailleurs que Vettel dispose toujours d'une belle pointe de vitesse. "Dans des circonstances normales, Seb bat (Lance) Stroll. Et Perez a constamment eu des problèmes avec lui [chez Racing Point], ce qui montre déjà le niveau de Vettel."

"La question est la motivation. La bataille pour la dixième place peut-elle motiver un quadruple champion du monde ? C’est difficile à dire."

Ontdek het op Google Play