Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Budget plafonné : Red Bull répond à Ferrari et pointe les accidents de Sainz

Budget plafonné : Red Bull répond à Ferrari et pointe les accidents de Sainz

Actualités F1

Budget plafonné : Red Bull répond à Ferrari et pointe les accidents de Sainz

Budget plafonné : Red Bull répond à Ferrari et pointe les accidents de Sainz

Alors que Mattia Binotto, le directeur de l’équipe Ferrari, a suggéré que Red Bull gaspillait toutes ses cartouches en ce début de saison dans le cadre du budget plafonné, Helmut Marko, conseiller de la structure autrichienne, assure rester serein face à ces propos.

Dominatrices en début de saison, les Ferrari avaient également profité des problèmes de fiabilité chez Red Bull et des deux abandons de Max Verstappen (Bahreïn et Melbourne) et de Sergio Perez (Bahreïn) pour prendre de l’avance au championnat.

Haas patientera avant de faire évoluer sa monoplace - SteinerLire plus

Surtout Charles Leclerc, vainqueur de deux des trois premiers Grand Prix (Bahreïn et Melbourne), et large leader du championnat, alors que son équipier Carlos Sainz est plus loin dans la hiérarchie en raison notamment de trois abandons sur accident. Le pilote espagnol a également endommagé sa voiture à plusieurs reprises en essais libres ou en qualifications.

A Miami, Verstappen a remporté son troisième succès de la saison, le deuxième consécutif, qui lui permettait de revenir à 19 points de Leclerc, deuxième en Floride.

Après la course floridienne, Mattia Binotto, le directeur de la Scuderia, avait suggéré que Red Bull avait introduit de nombreuses évolution sur ses monoplaces pour revenir au niveau de Ferrari, gaspillant ainsi ses cartouches, alors que la structure italienne choisissait d’attendre pour apporter des modifications sur ses voitures.

La réglementation de la F1 impose un budget annuel de 140 millions de dollars à chaque équipe, et Binotto estimait alors que l’équipe rivale avait probablement dépensé une bonne partie de cette allocation.

"[Ce que je constate] c'est à quel point ils font du développement compte tenu du plafond budgétaire", déclarait ainsi Binotto, dont l'équipe n'a pas encore introduit de package de mise à niveau majeur cette saison. "C'est certainement une préoccupation."

Répondant à l'analyse du dirigeant italien, Helmut Marko, qui s'adressait au site Motorsport-Total, a montré sa sérénité face à cette hypothèse.

"Je ne pense pas que nous soyons dans une position significativement différente de Ferrari à cet égard", a ainsi déclaré l'Autrichien.

"D’autant plus que je me demande quel effet cela a sur eux que Carlos Sainz ait déjà accidenté la voiture plusieurs fois. Ça ne doit pas être bon marché."

Marko a révélé, cependant, que son équipe est toujours aux prises avec le poids de la RB18, ce qui a effectivement entraîné des mises à niveau mentionnées par Binotto.

"Nous planifions nos évolutions de manière à toujours perdre du poids à chacune d'entre elles, car malheureusement, nous n’avons toujours pas atteint le poids minimum", a ajouté Marko.

"Et nous ne l’atteindrons pas non plus avec la prochaine évolution."

Marko pense que toutes les équipes seront aux prises avec le plafond budgétaire cette saison en raison de l’augmentation des dépenses de fret, associée à un calendrier en expansion.

éIl est vrai que l’augmentation des coûts logistiques est un problème", conclut-il. "Mais ce n’est pas seulement nous, c’est Ferrari et toutes les autres équipes."

Ontdek het op Google Play