Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Piastri sera fixé sur son avenir après le Grand Prix d'Angleterre

Piastri sera fixé sur son avenir après le Grand Prix d'Angleterre

Actualités F1

Piastri sera fixé sur son avenir après le Grand Prix d'Angleterre

Piastri sera fixé sur son avenir après le Grand Prix d'Angleterre

Alpine annoncera sa décision sur son Line-Up 2023 lors du Grand Prix de Grande-Bretagne. L'équipe française hésite encore entre reconduire le légendaire Fernando Alonso, ou donner sa place bien méritée au champion de F2 Oscar Piastri.

L'Espagnol a connu des débuts difficiles, bien que l'A522 ait été rapide dans la plupart des courses, sa fiabilité l'a laissé loin derrière les autres voitures.

Sainz rêve d'une première victoire en F1 à BarceloneLire plus

Fernando a commencé avec deux points à Bahreïn, mais à Djeddah il a dû abandonner, en Australie il a été victime d'un accident pendant les qualifications, à Imola il a été percuté par Mick Schumacher et a dû abandonner en raison des dommages et enfin à Miami, deux pénalités l'ont repoussé en dehors de la zone des points.

Alonso n'a pas caché sa frustration face à sa récente malchance avec l'Alpine, et si l'écurie française veut compter sur lui en 2023, elle devra résoudre ces problèmes de fiabilité.

Le patron d'Alpine, Otmar Szafnauer, s'est récemment exprimé sur le moment où une décision sera prise sur l'avenir de l'Espagnol : "Nous n'y avons pas encore pensé, parce que c'est un peu tôt. Mais à Silverstone, nous en parlerons probablement."

Quel avenir pour Oscar Piastri en F1 ?

Oscar Piastri, le champion en titre de F2, n'a pas réussi à trouver de baquet pour cette saison 2022. Il est actuellement pilote de réserve chez Alpine alors que Guanyu Zhou, troisième du championnat de F2 l'an passé, a trouvé un volant chez Alfa Romeo.

Szafnauer a également évoqué l'avenir du jeune Australien :

"Je n'ai pas pris le temps de considérer cela en profondeur", a déclaré le directeur de l’écurie française.

La règle visant à interdire les bijoux en F1 soutenue par le président du GPDALire plus

"Je ne sais pas ce qu'il se passe chez Williams, mais j'ai entendu les rumeurs. Par le passé, quand McLaren est venu vers nous pour nous dire : 'Pouvons-nous utiliser Piastri comme pilote de réserve ?' Nous avons répondu que oui. La raison derrière cela est que, plus il aura de temps en piste au lieu d'être dans le garage, mieux ce sera. D'un point de vue stratégique, nous avons cette hypothèse en tête. Mais je ne sais pas ce qu'il se passe chez Williams."

Ontdek het op Google Play