Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Horner - Aucun obstacle à la réussite des femmes en F1

Horner - Aucun obstacle à la réussite des femmes en F1

Actualités F1

Horner - Aucun obstacle à la réussite des femmes en F1

Horner - Aucun obstacle à la réussite des femmes en F1

Le directeur de l'équipe Red Bull, Christian Horner, a insisté sur le fait que rien n'empêchait les jeunes talents féminins de concourir au côté des pilotes masculins dans le sport automobile de haut niveau.

Christian Horner a également promis que Red Bull soutiendrait les talents féminins émergents à l'avenir, par le biais de son programme junior.

Wolff "ne pouvait pas rêver mieux" qu'un duo Hamilton-RussellLire plus

Aucune femme n'a participé à une épreuve de F1 depuis que Giovanna Amati a pris part à trois week-ends de course pour Brabham en 1992. De son côté, Lella Lombardi, la seule femme pilote à avoir marqué des points en F1, a été la dernière pilote à prendre part à une course en 1976.

Plus récemment, Susie Wolff a pris part à la séance d'EL1 pour Williams lors du Grand Prix de Grande-Bretagne 2014 et, bien que les équipes aient offert plus d'opportunités aux femmes en F1, cela s'est limité à des rôles de pilotes de simulateur et de développement. On peut citer comme exemple, Jamie Chadwick chez Williams et Jessica Hawkins chez Aston Martin.

La W Series a repris ses droits lors du week-end du Grand Prix de Miami, et Jamie Chadwick, double championne en titre, a remporté les deux courses.

Interrogé sur les effets de ce championnat, Horner a déclaré : "Je pense que la W Series est une excellente initiative, elle (la discipline) est encore très jeune, elle évolue, elle se développe et j'espère qu'elle va attirer de plus en plus de filles dans la course."

"Ce qu'il faut vraiment, c'est que plus de filles participent à plus de courses. Et je pense qu'en voyant l'impact de Netflix sur la F1, nous voyons la composition démographique des adeptes de la F1 changer. Il y a beaucoup plus de jeunes femmes qui sont sensibilisées et intéressées par la F1, ce qui, je l'espère, les encouragera à s'impliquer."

"Le karting est le point d'entrée dans le sport automobile et je pense que, bien sûr, il y aura toujours ce débat, vous savez, est-ce que les filles devraient courir avec les garçons, est-ce que ce devrait être comme d'autres sports où vous devez séparer les compétitions."

"Je pense qu'il ne devrait pas y avoir de barrières, et il n'y en a pas, et si le talent est là, alors elle se fraiera un chemin jusqu'à la Formule 1, parce que vous savez, nous sommes tous des individus très égoïstes qui voulons les meilleurs pilotes, indépendamment de leurs origines, de leur sexe, etc."

Un ex-mécanicien explique la réussite de Red Bull lors des arrêts aux standsLire plus

"Je pense que si la série W peut aider à développer de jeunes talents à trouver leur chemin vers la Formule 3, ou la Formule 2 et finalement la Formule 1, alors c'est certainement une chose positive."

Red Bull va "identifier" les talents à soutenir

Red Bull a soutenu des talents féminins émergents dans le cadre de son illustre programme junior par le passé, notamment en 2013 lorsqu'il a épaulé la pilote de WEC et de W Series Beitske Visser.

"En ce qui concerne l'implication de Red Bull, vous savez, nous avons sponsorisé des filles et soutenu des filles dans le passé et nous le ferons encore à l'avenir", a conclu Christian Horner.

Ontdek het op Google Play