Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Le Président de la FIA à propos des bijoux : Hamilton doit se décider

Le Président de la FIA à propos des bijoux : Hamilton doit se décider

Actualités F1

Le Président de la FIA à propos des bijoux : Hamilton doit se décider

Le Président de la FIA à propos des bijoux : Hamilton doit se décider

Mohammed Ben Sulayem a accepté d'évoquer l'affaire du port des bijoux en Formule 1.

Les rumeurs vont bon train au sujet de l'affaire des bijoux : le président de la FIA, Mohammed Ben Sulayem, viserait en réalité Lewis Hamilton de façon indirecte en voulant réaffirmer son autorité suite à la controverse ayant entouré la défaite du pilote britannique à Abu Dhabi l'an dernier, ce qui avait provoqué son absence lors de la cérémonie de remise des prix de la FIA.

Ce qui est certain est que Ben Sulayem semble intransigeant à propos des règles instaurées par la FIA, et le port des bijoux ne fait pas exception.

"Certains disent que les règles n'ont pas été mises en œuvre auparavant, et ne me demandez pas pourquoi" a déclaré le président de l'instance dirigeante. "Il faut plutôt s'adresser à mes prédécesseurs pour cela."

Hamilton a quitté le top 10 des athlètes les mieux payésLire plus

Hamilton pourrait ainsi écoper d'une (très) lourde amende à Monaco, puisqu'il s'agit du délai fixé aux pilotes pour se séparer de bijoux personnels permanents tels que les piercings.

"C'est à lui de décider", a poursuivi Ben Sulayem, interrogé au sujet du septuple Champion du monde. "Il y a des sanctions qui s'appliqueront si nécessaire."

"C'est comme cela. Par exemple, si quelqu'un est en excès de vitesse sur une route, personne ne peut réellement l'empêcher de le faire. Mais si cette personne se fait prendre, elle reçoit une amende, qu'il s'agisse d'un acte volontaire ou non."

Ontdek het op Google Play