Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Wolff - Mercedes "avance encore dans le brouillard"

Wolff - Mercedes "avance encore dans le brouillard"

Actualités F1

Wolff - Mercedes "avance encore dans le brouillard"

Wolff - Mercedes "avance encore dans le brouillard"

Toto Wolff a concédé que Mercedes "avance toujours dans le brouillard" avec une W13 encore "super difficile"malgré une solide performance au Grand Prix de Miami.

George Russell et Lewis Hamilton ont terminé cinquième et sixième à Miami derrière les pilotes Red Bull et Ferrari.

Malgré un rythme de course élevé, une variation spectaculaire des performances de Russell tout au long du week-end, après que le Britannique a décroché un décevant 12e chrono en qualifications, a conduit le directeur de l’équipe Mercedes à concéder que l’équipe a toujours du mal à comprendre sa voiture.

Mercedes "ne comprend pas vraiment" son regain de performance - RussellLire plus

"Nous avons [eu du mal] depuis le début, nous avançons toujours un peu dans le brouillard", a expliqué Wolff.

"Et il est clair qu’il y a du potentiel dans la voiture et qu’elle est rapide, mais nous ne comprenons tout simplement pas comment libérer ce potentiel."

"C’est une voiture qui est probablement très difficile à conduire à la limite, qui évolue parfois dans la fenêtre de performance, parfois en-dehors. Plus en-dehors que dedans, certes, mais disséquer les données au scalpel est un processus douloureux. Cela prend beaucoup de temps."

Mercedes a rencontré plus de difficultés que la plupart des équipes avec le phénomène de rebond induit par les nouvelles voitures à effet de sol cette saison.

Mais un problème supplémentaire et inattendu pour Mercedes a été le manque de corrélation entre ce que disent les pilotes et ce que montrent les données.

"En fait, les données ne montrent parfois pas ce que les pilotes nous disent", a expliqué Wolff.

"Certes, ils ont beaucoup à faire avec une voiture qui n’est tout simplement pas confortable à piloter, agréable à piloter ou prévisible, mais les données ne montrent pas ces grandes fluctuations."

"Nous n’avons jamais eu cette situation auparavant dans aucune des années où cela n’a tout simplement pas été corrélé sur les écrans, ce que nous voyons, avec ce que ressent le conducteur et cela rend les choses encore plus difficiles."

Ontdek het op Google Play