Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Alonso et son départ canon : une astuce décelée "lors de la parade des pilotes"

Alonso et son départ canon : une astuce décelée "lors de la parade des pilotes"

Actualités F1

Alonso et son départ canon : une astuce décelée "lors de la parade des pilotes"

Alonso et son départ canon : une astuce décelée "lors de la parade des pilotes"

Le pilote Alpine a gagné quatre positions au départ du Grand Prix de Miami, avant de passer la ligne à la 9e place, puis d'être repoussé au 11e rang suite à une pénalité.

11e sur la grille de départ, Alonso avait déjà gagné une position sur la grille lorsque Lance Stroll s'élançait de la voie des stands sur son Aston Martin. Mais c'est surtout à l'extinction des feux que le double Champion du monde espagnol a fait parler la poudre, dépassant coup sur coup Yuki Tsunoda, Lando Norris puis Lewis Hamilton (au terme d'un léger contact avec la Mercedes), pour conclure le premier tour à la septième place.

Ocon huitième du Grand Prix de Miami - "Tout a été parfait"Lire plus

Un départ fulgurant que le vétéran espagnol, âgé de 40 ans, explique par une astuce… recueillie lors de la parade des pilotes avant la course.

"J'ai déjà pris un bon départ, mais j'ai ensuite choisi de ma placer à l'extérieur dans le virage numéro un", a expliqué Alonso.

"J'ai vu ça lors de la parade des pilotes. C'était la parade de pilotes la plus lente de tous les temps."

"Mais, grâce à ça, nous nous sommes arrêtés à l'extérieur du virage 1, et j'en ai profité pour regarder ce virage pendant une vingtaine de secondes, et j'ai senti que c'était adhérent, qu'il n'y avait pas de bille, de caillou, rien. Et c'était très propre."

"Et du coup, je me suis dit que je me placerai là, à l'extérieur dans ce premier virage. La plupart des autres pilotes ont freiné prudemment à l'intérieur, et j'ai gagné quelques places à cet endroit."

Alonso a été moins en réussite par la suite. A la lutte avec Pierre Gasly, il s'accrochait avec le pilote AlphaTauri, lequel allait encore être impliqué dans l'accident avec la McLaren de Lando Norris en tentant de rentrer au stand. Fernando Alonso écopait d'une première pénalité de cinq secondes pour cet incident.

Le pilote Alpine écopait ensuite d'une nouvelle pénalité pour avoir dépassé hors des limites de la piste. Il coupait finalement la ligne d'arrivée à la 11e place. "Nous avons été un peu malchanceux avec le timing de la voiture de sécurité", continue Fernando Alonso. "D'autres ont eu plus de chance. Nous aurions probablement été à la lutte pour la septième ou huitième place sans cela."

"J'ai ensuite commis une erreur en essayant de dépasser Pierre, ce qui était de ma faute, et je m'en excuse. Nous étions prêts à rendre la position, mais il était arrêté au stand à ce moment-là, et j'ai dû donc observer ces cinq secondes." Avec les deux seuls points de sa 9e place lors du Grand Prix d'ouverture à Bahreïn, Fernando Alonso pointe au 16e rang du classement pilotes après les cinq premières manches.

Ontdek het op Google Play