Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Verstappen "chanceux" que Leclerc ne se soit pas arrêté en fin de GP - Horner
WK2022
Vasseur se moque d'Horner après avoir touché un bonus de 10 millions de dollars
Horner et Seidl auraient été approchés par la Scuderia Ferrari en 2021
Hamilton demande au GPDA de responsabiliser le monde de la F1
Ricciardo revient sur l'attrait de Red Bull après avoir discuté avec Mercedes
La F1 n'exclut pas d'organiser une course sprint lors de chaque Grand Prix
Galerie : Découvrez la nouvelle usine d'Aston Martin
Newey se méfie de la concurrence en 2023
Pourquoi le départ de Binotto risque de mettre à mal Ferrari ?
Russell confie avoir beaucoup appris lors de son passage chez Williams
Binotto quitte officiellement la Scuderia Ferrari
Red Bull avait une cible dans le dos en 2022 - Horner
Brawn prend sa retraite et regardera la F1 depuis son canapé
Hill pense savoir pourquoi Haas a libéré Schumacher de son contrat
Steiner casse internet en faisant un coup de pub pour Haas
Verstappen "chanceux" que Leclerc ne se soit pas arrêté en fin de GP - Horner

Verstappen "chanceux" que Leclerc ne se soit pas arrêté en fin de GP - Horner

Actualités F1

Verstappen "chanceux" que Leclerc ne se soit pas arrêté en fin de GP - Horner

Verstappen "chanceux" que Leclerc ne se soit pas arrêté en fin de GP - Horner

Le directeur de l'écurie Red Bull, Christian Horner, estime que Max Verstappen a eu de la "chance" que Ferrari ait décidé de ne pas effectuer un arrêt aux stands gratuit sous la voiture de sécurité lors du Grand Prix de Miami.

Max Verstappen est parti de la troisième place sur la grille de départ pour remporter sa troisième victoire de la saison. Il a dépassé son rival Charles Leclerc au neuvième tour, avant de résister à une nouvelle attaque du pilote Ferrari en fin de course.

Ricciardo, Magnussen et Alonso pénalisés après une fin de Grand Prix animéeLire plus

Le Néerlandais semblait avoir le contrôle total du Grand Prix de Miami, prenant sept secondes d'avance sur son poursuivant, dans le premier relais. Seule la voiture de sécurité a permis à Charles Leclerc de revenir dans les échappements de Max Verstappen.

"Pendant l’intervention de la voiture de sécurité, nous avons eu de la chance que les Ferrari ne se soient pas arrêtées aux stands, car ils auraient pu mettre les pneus tendres, ce qui aurait permis à Charles Leclerc de grandement menacer Max", a déclaré Horner au micro de Sky Sports F1.

"Une fois que Charles était dans la zone DRS, nous ne pouvions pas nous en défaire."

"Max avait tellement de pression dans cette position. C'est tellement facile de bloquer une roue, mais il n'a pas fait d'erreur, il est resté propre. Il lui a fallu cinq ou six tours pour sortir du DRS et il a pu le gérer à partir de là."

Sur la course de Miami, Horner a ajouté : "C'était fou. Je n'ai jamais connu un tel intérêt et une telle passion."

"Je pense que ça a été formidable pour le public américain de se pencher sur la Formule 1."

Horner plaisante sur le fait que Verstappen doit continuer à terminer ses courses

Le résultat s'ajoute aux succès de Verstappen en Arabie saoudite et à Imola, bien que ses deux abandons au Grand Prix de Bahreïn et en Australie permettent à Leclerc de conserver la tête du classement avec 19 points d'avance.

"Il [Verstappen] a juste besoin de continuer à finir les courses ! [Mais] La fiabilité sera toujours un problème," plaisantait Christian Horner.

Leclerc - "Jusqu'à la fin, je pensais pouvoir rattraper Max"Lire plus

Après que Verstappen ait été gêné par un problème hydraulique lors des essais du vendredi, son coéquipier Sergio Perez a dû faire face à un problème d'unité de puissance, l'empêchant de lutter pour le podium.

"Nous avons eu un problème de capteur sur le moteur de Checo, les gars ont bien fait de les déplacer, mais il a perdu environ 30 chevaux avec ça", a ajouté Horner.

"Il perdait une demi-seconde par tour. Sans ça, il aurait pu finir deuxième."

"Vous avez vu à Imola à quelle vitesse les choses peuvent changer. Nous avons des courses intéressantes à venir. La voiture fonctionne bien."

"Nous avons quelques développements à venir plus tard dans l'été. Nous devons encore perdre un peu de poids, mais nous sommes sur la bonne voie", a conclu le directeur de l'écurie Red Bull.

Ontdek het op Google Play