Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Russell sur son élimination en Q2 : "La voiture était complètement différente".

Russell sur son élimination en Q2 : "La voiture était complètement différente".

Actualités F1

Russell sur son élimination en Q2 : "La voiture était complètement différente".

Russell sur son élimination en Q2 : "La voiture était complètement différente".

George Russell semblait prêt pour un bon week-end à Miami à en juger par les essais libres et la première étape était à franchir lors des qualifications. Le Britannique a, contre toute attente, trébuché en Q2 et ne comprend toujours pas pourquoi la voiture était si différente ce samedi.

Les choses semblaient rouler pour Mercedes, les performances et le comportement de la voiture semblaient donner beaucoup de confiance pour le reste du week-end et Mercedes pensait déjà pouvoir se positionner à l'avant de la grille. Si les performances étaient encourageantes en début de week-end, Mercedes semblait tout de même perdue, car ils ne comprenaient pas d’où venait ce regain de performance.

Wolff lance un avertissement à l'entrée d'Andretti en F1Lire plus

Cependant, le jeune pilote anglais a été surpris et est resté coincé en Q2. Il devra partir de la douzième place ce dimanche. Mercedes avait annoncé qu’elle allait procéder à des expériences ce week-end, afin de comprendre comment réagissait la monoplace.

"Cela m'a d'abord surpris, mais ce n'était plus une surprise une fois que j'ai conduit la voiture plus longtemps et que j'ai expérimenté ses sensations. La voiture était complètement différente. Nous avons eu beaucoup de marsouinage et nous n'avons pas vraiment compris pourquoi, c'est ce qui a rendu les choses si difficiles à la fin", cite Motorsport.com.

Selon le Britannique, le marsouinage était donc la raison principale de son manque de performance. En effet, la Mercedes s’est de nouveau mise à rebondir ce samedi. La veille, de nombreux observateurs avaient été bluffés de voir la Mercedes retrouver sa stabilité d’antan.

L'erreur de Vettel lui a "coûté sa place en Q3"Lire plus

"C'est aussi la première fois que je le ressens pendant tout un virage. Je rebondissais vraiment dans le quatrième et dans le cinquième virage. J'étais plus lent que vendredi, alors que tous les autres étaient une seconde plus rapide. L'arrière part dans toutes les directions. Il n'y a pas de stabilité. Vendredi, nous avons survolé le premier secteur et j'avais beaucoup de confiance dans la voiture. Samedi, c'était une "bête" complètement différente et nous ne comprenons pas pourquoi", a conclu George Russell.

George Russell l’élancera donc ce soir de la douzième place sur la grille de départ, loin derrière son coéquipier. En effet, Lewis Hamilton partira lui de la sixième position sur la grille de départ. Alors que George Russell était le seul pilote à avoir toujours terminé un Grand Prix dans le top 5, sa belle série risque fortement de s’arrêter ce soir.

Ontdek het op Google Play