Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Lors de son accident à Miami, Ocon a subit un impact à 51G

Lors de son accident à Miami, Ocon a subit un impact à 51G

Actualités F1

Lors de son accident à Miami, Ocon a subit un impact à 51G

Lors de son accident à Miami, Ocon a subit un impact à 51G

Esteban Ocon s’élancera de la dernière place sur la grille de départ du Grand Prix de Miami. Après un gros impact en essais libres 3, la F1 du pilote français n’a pas pu être réparée à temps. Alpine espère tout de même que ses pilotes marqueront de gros points aujourd’hui.

Esteban Ocon, pilote pour Alpine F1 Team, a été victime d’un énorme choc lors de la troisième séance d’essais libres, en amont des qualifications. À l’image de l’accident de Carlos Sainz en EL2, les dégâts sont conséquents et le choc a été violent. Alors que le pilote français semblait avoir un bon rythme sur ce nouveau tracé, c’est avec beaucoup de déception qu’il a dû renoncer à la qualification, du fait de l’état de sa monoplace.

Hamilton sourit mais Wolff tempère : la Mercedes "est un kangourou"Lire plus

"Déçu c’est clair, le châssis doit être changé après l’impact. Je veux vraiment dire à l’équipe que je suis désolé, c’est clairement une erreur de ma part. C’est dommage qu’on en arrive là, car la voiture était performante avant que l’accident n'arrive", a-t-il déclaré au micro de Canal +

Ce nouveau tracé aux abords du Hard Rock Stadium semble en effet assez piégeur. Il n’existe qu’une seule ligne ayant du grip sur la piste. Si, dans un virage, le pilote a le malheur de sortir de cette trajectoire, il peut rapidement perdre le contrôle de sa monoplace. Esteban Ocon mise également sur ce facteur pour espérer remonter pendant la course.

"C’est un circuit piégeur, c’est des choses qui arrivent, il va se passer beaucoup de choses pendant la course. Je pense qu’on aura des possibilités pour remonter dans le peloton."

Verstappen - "Dans l'ensemble, je suis assez content des qualifications"Lire plus

Par ailleurs, le pilote français revient sur l’absence de tecpro à l’endroit même où il a tapé le mur. Le français a encaissé un choc de 51G, soit presque autant que Max Verstappen lors de son crash avec Lewis Hamilton à Silverstone en 2021.

"C’est inacceptable qu’il n’y ait pas de tecpro à cet endroit-là du circuit. On en a parlé avec Carlos Sainz hier, on en a parlé avec la direction de course, malheureusement nos avis n’ont pas été pris en compte. Dans l’accident, j’ai pris 51G quand même, Carlos s’est fait mal hier et moi aussi. Il faut que la FIA pousse pour plus de sécurité, et soit vigilante sur ces accidents qui peuvent ne pas sembler être des gros chocs, mais qui le sont au final", a conclu le pilote Alpine.

Ontdek het op Google Play