Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Pour Coulthard, la chaleur de Miami devrait handicaper les pilotes les moins aguerris
WK2022
Le Hungaroring va subir des modifications pour conserver sa place au calendrier
Russell déjà en préparation sur la nouvelle Mercedes
La F1 fournit une mise à jour détaillée sur ses objectifs de durabilité
Di Montezemolo : Ferrari, "une entreprise sans dirigeant"
L'Aston Martin 2023 sera "très différente" de l'AMR22
Sainz : "J'ai dû copier beaucoup de choses" de Leclerc
Helmut Marko "ne voit pas" Perez rivaliser avec Verstappen en 2023
Romain Grosjean : cap sur le WEC et Le Mans en 2024 avec Lamborghini
Ocon "certain" que Mick Schumacher reviendra en F1
Marko : Hamilton est à la "moitié du niveau" de Verstappen
Insolite : Bottas amorce sa transformation capillaire
Piastri évoque les différences de puissance entre Mercedes et Renault
Steiner : le moteur Ferrari 2023, "c'est de la bombe"
Webber : l'arrivée de Hülkenberg donne "une mauvaise image" des jeunes aspirants à la F1
Pour Coulthard, la chaleur de Miami devrait handicaper les pilotes les moins aguerris

Pour Coulthard, la chaleur de Miami devrait handicaper les pilotes les moins aguerris

Actualités F1

Pour Coulthard, la chaleur de Miami devrait handicaper les pilotes les moins aguerris

Pour Coulthard, la chaleur de Miami devrait handicaper les pilotes les moins aguerris

Selon David Coulthard, la chaleur et l'humidité prévues pour le GP de Miami devraient sanctionner les pilotes les moins bien préparés physiquement.

Les premiers roulages sur le tout nouveau circuit de Miami sont désormais imminents, le début de la première séance d'essais libres devant avoir lieu ce soir à 20h30. Les pilotes ont déjà eu l'occasion de procéder à leur traditionnel tour de reconnaissance à pied du tracé floridien, qui promet d'assurer le spectacle compte tenu de son profil fait de virages rapides entrecoupés de secteurs plus techniques et sinueux.

Les premières prévisions météo font état d'un mercure culminant à 33°C et d'un fort taux d'humidité pour la course dimanche, ce qui devrait encore alourdir la tâche des concurrents. En effet, l'ancien pilote de F1 David Coulthard prévoit de nombreuses erreurs lors de l'épreuve, ainsi que la sortie de la voiture de sécurité.

Réparation express et en nocturne pour l'asphalte du circuit de MiamiLire plus

"De ce que j'ai vu sur les simulations, ce circuit est rapide, et il ne va pas pardonner beaucoup d'écarts", a expliqué l'Ecossais auprès de GPFans. "Je pense donc que nous allons voir pas mal d'erreurs dans la dernière partie de la course, en particulier de la part des pilotes les moins affutés. Je pense par conséquent qu'il ne faut pas exclure quelques sorties de la voiture de sécurité, et certains événements propres à ce type de circuit."

Quant à savoir qui va tirer le mieux son épingle du jeu ce weekend, celui qui a pris sa retraite à l'issue de la saison 2008 après avoir remporté 13 courses en F1 préfère botter en touche : "Qui est favori entre Ferrari et Red Bull ? Je pense qu'il va surtout s'agir de savoir qui gère le mieux ses pneus ici, plutôt que de savoir quelle voiture est la plus adaptée à cette piste. Il y a une assez longue ligne droite qui devrait convenir à Red Bull, mais avec tous ces virages à haute et moyenne vitesse, Ferrari pourrait bien avoir également son mot à dire."

De ce que j'ai vu sur les simulations, ce circuit va être rapide, et ne va pas pardonner beaucoup d'écartsDavid Coulthard

La chaleur met la fiabilité au centre des préoccupations

A Miami, une marina factice tournée en dérision mais qui fait le buzzLire plus

Etant donné les températures attendues ce weekend, il est fort probable que les équipes sacrifient l'aérodynamique sur l'autel du refroidissement de leurs machines. "La chaleur pourrait bien mettre la fiabilité au centre du jeu, car la meilleure façon de refroidir une voiture est d'affiner au maximum la carrosserie, ce qui implique au bout du compte de perdre de l'appui", reprend le vice-Champion du monde 2001.

Il va surtout s'agir de savoir qui gère le mieux ses pneus iciDavid Coulthard

"La question est donc de savoir si tout le monde va prendre ce chemin, et qui va avoir en définitive la voiture la plus efficiente. Chacun sait que Mercedes a pas mal de problèmes cette saison, mais il faut aussi reconnaître qu'ils disposent d'un très bon système de refroidissement qui ne va pas les contraindre à effectuer autant d'ajustements que Ferrari et Red Bull. Il y a plusieurs défis techniques qui vont entrer en jeu, et par la suite tout va se jouer sur la gestion des gommes, c’est-à-dire leur maintien dans la bonne fenêtre d'exploitation ainsi que leur changement à bon escient."

Ontdek het op Google Play