Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Réparation express et en nocturne pour l'asphalte du circuit de Miami

Réparation express et en nocturne pour l'asphalte du circuit de Miami

Actualités F1

Réparation express et en nocturne pour l'asphalte du circuit de Miami

Réparation express et en nocturne pour l'asphalte du circuit de Miami

Le revêtement du tracé floridien a laissé apparaître quelques faiblesses jeudi, ce qui a contraint les organisateurs à procéder à des réparations.

C'est un scénario assez classique : des travaux qui peinent à être achevés à temps alors que se profile la première édition d'une toute nouvelle épreuve de F1. Le GP de Miami ne semble pas échapper à la règle, même si dans son cas il s'agit plus de réparer que de fignoler quelques peintures ici et là pour rendre l'ensemble présentable le jour du premier roulage des monoplaces.

GP de Miami : tout ce qu'il faut savoir !Lire plus

Les organisateurs de la cinquième manche du calendrier, qui doit avoir lieu ce weekend en Floride, ont ainsi eu quelques sueurs froides en étant obligés de se repencher sur l'asphalte de leur circuit après l'apparition de tâches sombres en divers endroit du tarmac ce jeudi.

Trois virages concernés

Fort heureusement, le mal ne semble pas avoir sévi sur l'ensemble des 5,410 km du tracé floridien (qui a nécessité la pose de pas moins de 24 000 tonnes d'asphalte), mais seulement en certains endroits, et notamment dans l'épingle à gauche que constitue le virage 17, mais aussi dans le virage 18 et dans le septième tournant, là-même où se situe une fausse marina qui a tant fait gloser cette semaine.

Des irrégularités qui ont amené les organisateurs à procéder à des réparations durant la nuit sur le revêtement de leur circuit, ce afin de le rendre praticable pour les monoplaces qui y effectueront leurs premiers tours de roue ce soir à 20h30, heure française, à l'occasion de la première séance d'essais libres.

A Miami, une marina factice tournée en dérision mais qui fait le buzzLire plus

Si les réparations n'ont apparemment pas posé de réels problèmes, on peut se poser la question de la qualité de la surface proposée à la F1 ce weekend, alors qu'aucune compétition n'a encore eu lieu sur ce tout nouveau tracé, à peine mis à l'épreuve jusqu'ici par des tours de reconnaissance réalisés par les voitures de sécurité et médicale, ainsi que par quelques démonstrations de supercars. On peut néanmoins compter sur les organisateurs du GP de Miami pour "monitorer" la situation tout au long du weekend, et éviter ainsi toute déconvenue.

La chicane des stands remis en question

Comme indiqué plus haut, les infrastructures du circuit de Miami ont fait parler d'elles cette semaine, notamment au niveau de la marina factice implantée à l'intérieur des enchaînements allant du virage 7 au virage 9, avec des yachts posés sur une surface rigide et peinte d'un bleu turquoise pour imiter les reflets aquatiques.

Côté piste, la chicane installée à l'entrée de la voie des stands et ayant pour objectif de ralentir suffisamment les voitures afin que celles-ci respectent la limitation de vitesse de 80 km/h a quant à elle suscité des réactions assez mitigées chez les pilotes quant à son bien-fondé.

Nul doute que les premiers essais libres prévus ce soir permettront de procéder à plusieurs lever de doutes sur ces différentes installations du circuit.

Ontdek het op Google Play