Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Le PDG d'Aston Martin quitte son poste

Le PDG d'Aston Martin quitte son poste

Actualités F1

Le PDG d'Aston Martin quitte son poste

Le PDG d'Aston Martin quitte son poste

Le groupe Aston Martin a annoncé le départ de son directeur général, qui sera remplacé par deux anciens employés de Ferrari.

Une déclaration de la firme confirme que l'actuel PDG Tobias Moers, a décidé de quitter son poste d'un "commun accord", et ajoute : "Il quittera le conseil d'administration de l'entreprise avec effet immédiat et soutiendra l'équipe de direction en assurant une transition en douceur jusqu'à la fin du mois de juillet."

Tobias Moers, qui occupait ce poste depuis moins de deux ans, sera remplacé par Amedeo Felisa, ancien PDG de Ferrari, qui rejoindra l'entreprise en tant que directeur exécutif avec effet immédiat.

Hamilton "n'est pas humilié" par Russell selon HillLire plus

Amedeo Felisa est actuellement directeur non exécutif de la société et a précédemment passé plus de 26 ans à des postes de direction chez Ferrari.

À ses côtés, Roberto Fedeli a été nommé directeur technique et prendra ses fonctions le 1er juin.

Roberto Fedeli a également passé 26 ans chez Ferrari, où il était connu pour avoir créé certaines des voitures les plus emblématiques de la marque, et a plus récemment travaillé chez BMW.

Les changements ont été salués par le président exécutif d'Aston Martin, Lawrence Stroll.

"Il est nécessaire pour l'entreprise d'entrer dans une nouvelle phase de croissance avec une nouvelle équipe de direction et une nouvelle structure pour s'assurer que nous atteignons nos objectifs", a déclaré le Canadien.

Lawrence Stroll a ajouté : "Nous pensons que ces changements apporteront des avantages significatifs à long terme à toutes les personnes impliquées avec Aston Martin."

Aston Martin sort la tête de l’eau et peut remercier la pluie à Imola

L’écurie britannique a enfin réussi à marquer des points cette année en plaçant ses deux pilotes dans le top 10 du Grand Prix d’Émilie-Romagne. En effet, Lance Stroll a terminé à la dixième place et Sebastian Vettel à la huitième position.

Tony Brooks, pilote phare des années 50, est décédé à l'âge de 90 ansLire plus

Sans des conditions climatiques pluvieuses à Imola, de l’aveu même des ingénieurs d’Aston Martin, l’équipe n’aurait probablement pas marqué de point. Qu’il parait loin ce temps où les Racing Point, ancêtres des Aston Martin, occupaient la place de troisième force du plateau en F1.

Avec ces cinq points récoltés en une course, Aston Martin passe devant Williams, qui ne comptabilise qu’un seul point. Devant eux, l’écart avec Haas apparaît presque déjà comme un gouffre. L’écurie américaine compte 15 points et semble bien plus à même de pouvoir creuser l’écart lors de chaque Grand Prix en 2022.

Ontdek het op Google Play