Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Romain Grosjean ne s'est pas fait que des amis en IndyCar

Romain Grosjean ne s'est pas fait que des amis en IndyCar

Actualités F1

Romain Grosjean ne s'est pas fait que des amis en IndyCar

Romain Grosjean ne s'est pas fait que des amis en IndyCar

Chaleureusement accueilli l’an dernier en IndyCar, le pilote tricolore n’est plus l’ami de tout le monde dans le peloton du championnat américain, surtout depuis la dernière course de Barber.

Le circuit de Barber, en Alabama, accueillait la quatrième manche du championnat IndyCar. Une épreuve remportée par le Mexicain Pat O’Ward, couvé par McLaren, devant l’Espagnol Alex Palou, du Chip Ganassi Racing, qui conserve la tête du championnat.

De son côté, Romain Grosjean, qui court sous les couleurs de l’équipe Andretti, s’est classé septième. Un résultat qui fait suite à une cinquième place à Saint Petersbourg (Floride), à un abandon au Texas et à une superbe deuxième place à Long Beach.

Pirelli parie sur une piste très adhérente à MiamiLire plus

Mais l’ancien pilote Haas en F1, aujourd’hui huitième du championnat, ne s’est pas fait que des amis à Barber. A trois tours de la fin, le Français a arraché la septième place à Graham Rahal à l’issue d’une manoeuvre musclée, les deux hommes allant au contact à plusieurs reprises.

Avant cela, Grosjean avait tassé son équipier Colton Herta vers le muret des stands.

A sa descente de voiture, Graham Rahal ne décolérait pas, et s’en prenait vivement à Romain Grosjean.

"Je crois que c’est clair en regardant la caméra embarquée", lâchait Rahal juste après la course au micro de la chaîne NBC. "Je savais que Romain allait plonger en retard, on m’avait déjà prévenu qu’il faisait ça. Je suis frustré parce que ce n’est pas la première fois. À St. Pete il a touché tous ceux qu’il pouvait heurter. On arrive ici et il touche Rossi, il touche Herta, il me touche. À un moment donné, il va falloir faire le ménage."

"Comme me l’a dit un autre pilote, dont je tairais le nom, on apprend pas de nouveaux tours à un vieux chien, et c’est un peu la réputation de toute sa carrière en Europe."

"Nous apprenons rapidement sa réputation ici."

"Si la direction de course ne veut rien faire, alors ils ne feront rien, mais quand nous allons le sortir, ils feraient mieux de ne rien faire. Par le passé, j’ai été pénalisé pour beaucoup moins que ça."

Interrogé à l'issue de l'épreuve, Romain Grosjean a préféré lui minimiser l'incident.

"Oui, nous nous sommes touchés deux fois, mais c’était de la bonne course", estime le Français.

"C’était rude. Barber est un très bon circuit mais c’est très dur de doubler, surtout quand il y a un train de voitures comme ça. S’il n’y a personne devant, on peut essayer une trajectoire différente, mais là, nous nous suivions tous donc c’était assez délicat."

"On se touche un peu ici, puis là on se touche à nouveau. C’est de l’IndyCar, c’est roue contre roue."

La prochaine épreuve se disputera le 14 mai, à l'occasion du Grand Prix d'Indianapolis, avant la fameuse épreuve d'Indy 500 sur le même site, où Romain Grosjean fera ses débuts.

Ontdek het op Google Play