Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Perez - "Si un pilote provoque un drapeau rouge, il devrait être pénalisé"

Perez - "Si un pilote provoque un drapeau rouge, il devrait être pénalisé"

Actualités F1

Perez - "Si un pilote provoque un drapeau rouge, il devrait être pénalisé"

Perez - "Si un pilote provoque un drapeau rouge, il devrait être pénalisé"

Sergio Perez a demandé à la F1 et à la FIA de revoir certaines règles après la séance de qualification chaotique survenue à Imola lors du Grand Prix d’Émilie-Romagne.

Le moment pour établir la grille de départ a été déplacé du samedi au vendredi soir à Imola, du fait de l'organisation de la course sprint le samedi. Lors de cette séance, pas moins de cinq drapeaux rouges ont été déployés en raison de la pluie.

Norris est le seul à pouvoir rivaliser avec Leclerc et Verstappen selon MarkoLire plus

Lando Norris est le pilote qui a provoqué la fin de la séance de Q3, alors qu’il détenait le troisième meilleur temps. Le Britannique a pu conserver sa troisième place sur la grille pour l'épreuve des 100 km, car aucun de ses rivaux n'a pu réaliser un meilleur chrono du fait de l’agitation du drapeau rouge.

Dans certaines séries nationales, le déploiement d'un drapeau rouge pendant une séance peut entraîner la suppression du meilleur temps du pilote responsable. Sergio Perez a donc demandé qu'une mesure similaire soit adoptée en F1.

"C'était assez intense avec tous les drapeaux rouges et je pense que nous devrions revoir les règles", a déclaré le Mexicain.

"Je pense que si un pilote fait une erreur et provoque un drapeau rouge, il devrait être pénalisé d'une manière ou d'une autre."

"Je pense que lorsque nous irons sur d'autres circuits comme Monaco ou d'autres endroits comme ça, cela peut être un avantage. Vous pouvez commettre une erreur et être quand même en pole, donc ce sera bien de le revoir."

Ricciardo espère toujours rattraper Ferrari et Red Bull au championnatLire plus

On peut prendre comme exemple le cas de Charles Leclerc qui, l’année dernière, avait provoqué la fin de la séance en fracassant sa Ferrari après le virage de la piscine. Il détenait le meilleur temps à cet instant de la séance et sans un problème sur la monoplace, il se serait élancé en pole position le lendemain.

"Je sais que Lando Norris a fait une erreur, mais moi aussi, j’ai pu faire des erreurs. Pour l'avenir, je pense qu'il serait bon de s'assurer que si vous faites une erreur, vous la payez", a conclu le pilote mexicain de l’écurie Red Bull.

Ontdek het op Google Play