Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Albon révèle que le temps passé sur la touche en 2021 l'a "tué"

Albon révèle que le temps passé sur la touche en 2021 l'a "tué"

Actualités F1

Albon révèle que le temps passé sur la touche en 2021 l'a "tué"

Albon révèle que le temps passé sur la touche en 2021 l'a "tué"

Alex Albon a révélé que le temps passé sur la touche à regarder Red Bull se battre pour des victoires et des championnats la saison dernière l'a "tué".

Le pilote thaïlandais a passé 18 mois dans le baquet de Red Bull avant d'être écarté à la fin de la saison 2020 au profit de Sergio Perez.

Norris est le seul à pouvoir rivaliser avec Leclerc et Verstappen selon MarkoLire plus

Albon a pris des fonctions de réserviste pour l'équipe basée à Milton Keynes et, ce faisant, a vu la RB16B reprendre du poil de la bête, défiant Mercedes pour le titre des constructeurs l'an dernier, tandis que Max Verstappen décrochait sa première couronne des pilotes.

Red Bull a permis à Albon de passer chez Williams pour la saison en cours, et le jeune homme de 26 ans n'a pas déçu, marquant notamment le seul point revendiqué par l'équipe jusqu'à présent lors du Grand Prix d'Australie.

Interrogé sur le podcast "Beyond the Grid" au sujet de son année hors de la F1, il a répondu : "Ça m'a tué, ça m'a tué. C'était terrible."

"Ils croyaient toujours en moi, ils avaient toujours confiance en moi, Christian [Horner] Helmut [Marko], tout le monde chez Red Bull, et j'ai toujours une très bonne relation avec les gens avec qui j'ai travaillé."

"De mon côté, c'était plus ou moins "OK, je veux être en F1. Je suis le pilote le plus affamé que je connaisse parce que je veux être dans ce sport plus que quiconque. Comment puis-je y revenir ?"

"Très vite, je me suis dit : Je dois faire le meilleur travail possible, tout de suite, et montrer ma valeur".

"Je ne pilote pas la voiture, mais je dois montrer ma valeur en dehors de la monoplace, dans tous les domaines sauf celui de la conduite", a ajouté Alex Albon.

Albon a participé au titre de Verstappen

Le rôle de pilote de réserve d'Albon était couplé à celui de pilote de développement dans lequel il a pu peaufiner la Red Bull entre les week-ends de courses tout en apportant son soutien depuis le simulateur.

"Je suis allé directement au travail et dès le mois de décembre, je développais la voiture de 2021 pour les gars", a expliqué Albon.

"Donc, lorsque nous sommes passés à 2021, nous avons mis à jour quelques éléments et nous nous sommes concentrés sur les domaines qui rendaient la voiture de 2020 si difficile à conduire."

"Nous sommes arrivés à Bahreïn pour le test de trois jours, la voiture était rapide et [j'écoutais] la radio avec Max et Checo à ce moment-là, et Max parlait de l'amélioration de la voiture et de la stabilité de l'arrière."

Audi et Porsche décident de rejoindre la F1Lire plus

"À ce moment-là, dans votre tête, vous vous dites 'Ah!' Vous savez ? Ça fait un peu mal parce que... en même temps, vous vous dites 'C'est génial. J'ai l'impression d'avoir contribué à cela (mais je ne suis pas dans la voiture)".

Concernant la reconnaissance qu'il a reçue pour ses efforts de développement sur la RB16B, Albon a ajouté : "Pour être justes, des gens comme Adrian [Newey] et Christian m'ont donné beaucoup de crédit pour cela. Je ne veux pas dire que j'ai aidé massivement, mais je veux dire que j'ai contribué à l'ensemble du projet."

"J'ai observé la situation de près pendant toute l'année. Les premières courses ont été terribles. J'étais un pilote de réserve donc je devais aller à chaque course, mais juste être là, je ne pouvais pas regarder ou quoi que ce soit, j'étais juste assis et j'essayais de rester à l'écart. On s'y habitue au fur et à mesure de la saison", a déclaré l’actuel pilote Williams.

Ontdek het op Google Play