Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Mercedes et McLaren : niveau identique à Imola ?

Mercedes et McLaren : niveau identique à Imola ?

Actualités F1

Mercedes et McLaren : niveau identique à Imola ?

Mercedes et McLaren : niveau identique à Imola ?

Est-ce que Mercedes pouvait viser un nouveau podium lors du Grand Prix d'Emlie-Romagne le week-end dernier ?

C'est ce que suggère Andrew Shovlin, responsable de l'ingénierie sur piste chez Mercedes. Lando Norris a pris le drapeau à damier à Imola avec sept secondes d'avance sur George Russell. Mercedes n'a pas pu procéder au changement de réglage sur l'aileron avant de Russell lorsqu'il s'est arrêté aux stands pour son changement de pneus. La monoplace de ce dernier n'était donc pas réglée de manière optimale afin de permettre à Russell de rattraper Norris en fin de course.

McLaren : Aucun plaisir à être la monoplace Mercedes la plus rapide à ImolaLire plus

Ni McLaren, ni Mercedes ne semblaient pouvoir être sur le podium à la régulière face à la vitesse de Red Bull et Ferrari depuis le début de saison. Mais l'abandon de Carlos Sainz dans le premier tour de course (accrochage avec Daniel Ricciardo), ainsi que la sortie de piste de Leclerc (3e puis relégué en 6e position), ont permis à McLaren de monter sur le podium pour la première fois depuis le Grand Prix d'Italie 2021.

Shovlin explique que Mercedes aurait potentiellement pu réduire l'écart avec les pilotes de tête avec un réglage optimisé de la W13 de Russell.

"Compte tenu des difficultés rencontrées lors des qualifications et du fait que [Russell] a terminé la course sprint de là où il était parti, c'était certainement un bel effort dimanche de ramener la voiture à la maison à la quatrième place"

<"Nous avons également eu ce problème avec l'ajusteur de l'aileron avant qui signifiait qu'il [Russell] avait un mauvais équilibre. Il conduisait effectivement une voiture réglée sur mouillée, sur piste sèche. Donc, il n'y a aucun doute que cela lui a coûté de la performance."

Finalement, nous avons assisté à des derniers tours de course où George Russell et Valtteri Bottas (Alfa Romeo, pas McLaren) étaient roues dans roues.

"Nous sommes très heureux de la quatrième place qu'il a pu obtenir. Qui sait ce qu'il aurait pu faire s'il avait eu le bon équilibre de la voiture dans ce dernier relais ?" s'interroge-t-il. "Mais il a également fait un excellent travail pour garder Valtteri [Bottas] derrière. "

Ontdek het op Google Play