Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Albon assure être à l'aise avec la Williams, Latifi à la peine

Albon assure être à l'aise avec la Williams, Latifi à la peine

Actualités F1

Albon assure être à l'aise avec la Williams, Latifi à la peine

Albon assure être à l'aise avec la Williams, Latifi à la peine
Ian Parkes & Thibaud Comparot

Alex Albon est convaincu que Williams peut faire un pas en avant dans le milieu du peloton une fois que la FW44 aura été améliorée.

Le début de saison a été difficile pour l'équipe de Grove qui n'a marqué qu'un seul point sur les quatre premiers Grand Prix, grâce à la 10e place d'Albon en Australie.

Le pilote thaïlandais était tout près d'ajouter un point supplémentaire à son compteur avec une 11e place au Grand Prix d'Émilie-Romagne à Imola ce week-end.

Albon se sent au moins à l'aise dans la voiture, encouragé par ses résultats qui, il n'en doute pas, s'amélioreront une fois les mises à jour effectuées.

"On se sent très bien et je me sens vraiment à l'aise avec cette voiture, je me sens en confiance avec elle", a déclaré Albon. "Peu importe les conditions, je sens que je peux la pousser tout de suite et je me sens bien."

Le regain de performance de McLaren dépasse les attentes de RicciardoLire plus

"J'espère que nous pourrons continuer à travailler là-dessus. Je comprends encore mieux la voiture, je comprends encore mieux la façon de la conduire et la meilleure façon de la régler."

"Mais pour l'instant, c'est un bon point de départ et, évidemment, une fois que nous aurons des mises à jour sur la voiture, j'espère que nous pourrons faire le prochain pas vers le milieu de terrain."

Nicholas Latifi en difficulté lors de ce début de saison

À l’inverse, Nicholas Latifi, son coéquipier chez Williams ne se sent pas à l’aise avec cette FW44 et rencontre encore aujourd’hui des difficultés à régler sa monoplace.

"De toute évidence, Alex est plus à l’aise avec la voiture. Indépendamment du rythme de la voiture, nous savons que nous manquons d’appui aérodynamique, nous savons que nous avons des problèmes d’équilibre. C’est clair."

Le pilote canadien a été victime de nombreux incidents et sortie de piste depuis ce début de saison. La comparaison des performances pourrait rapidement coûter cher à Nicholas Latifi, qui fait équipe avec un pilote n’ayant pas roulé en F1 l’année dernière.

Shwartzman poursuit avec Ferrari et roulera avec une licence israélienneLire plus

"Depuis l’Arabie Saoudite, je n’ai pas eu de bonnes sensations avec la voiture, même avant les accidents" a-t-il confié. "N’importe quel pilote le dira, quand vous n’avez pas confiance dans la voiture qui est en dessous de vous [ou] dans ce qu’elle va faire, c’est très dangereux."

"Évidemment quand je dis dangereux, je ne veux pas dire relativement à la sécurité, je veux dire en termes de la voiture qui vous surprend, ça vous conduit à avoir des incidents. À ne juste pas être à l’aise pour pousser à la limite."

"Donc, la confiance d’abord, et ensuite tout le reste est secondaire, vraiment", a conclu Nicholas Latifi.

Ontdek het op Google Play