Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Mercedes explique l'incident à Imola, qui a peut-être coûté un podium à Russell

Mercedes explique l'incident à Imola, qui a peut-être coûté un podium à Russell

Actualités F1

Mercedes explique l'incident à Imola, qui a peut-être coûté un podium à Russell

Mercedes explique l'incident à Imola, qui a peut-être coûté un podium à Russell

Andrew Shovlin, directeur de l'ingénierie de piste chez Mercedes, est revenu sur le problème survenu lors de l’arrêt aux stands de George Russell. Le jeune pilote anglais a dû piloter une monoplace sous-vireuse lors d’une grande partie du Grand Prix d'Émilie-Romagne.

George Russell a terminé quatrième de course alors qu’il s’élançait de la 11e place sur la grille de départ. Il a pu profiter de l’accident entre Sainz et Ricciardo à Tamburello pour s'assurer une nouvelle arrivée dans le top 5. Il est actuellement le seul pilote à avoir terminé parmi les cinq premiers à chacune des quatre premières courses de la saison.

Schumacher - "Lewis doit admettre que Russell pilote mieux que lui en ce moment"Lire plus

L'ancien pilote Williams avait réussi à se rapprocher de Lando Norris, mais lors du ravitaillement pour passer des pneus intermédiaires aux pneus slicks, Mercedes n'a pas réussi à modifier l’angle d’inclinaison de l'aileron avant.

Le jeune pilote anglais a donc manqué d'adhérence à l'avant, ce qui a entraîné un sous-virage pendant la majeure partie de la course et l'a mis sous la pression de Valtteri Bottas.

Bien qu'il ait été en mesure de défendre sur l'Alfa Romeo, le pilote portant le numéro 63 n'a pas pu revenir sur Lando Norris, troisième à l’arrivée de la course.

Un problème de pistolets à entravé Russell dans son pilotage

Revenant sur le problème, Andrew Shovlin a déclaré : " Lors d'un arrêt au stand, nous faisons parfois un ajustement sur l’aileron avant avec un pistolet électronique. Ce pistolet peut mettre un nombre préprogrammé de tours pour faire varier l’angle de l’aileron."

"Nous devons faire cela parce que les arrêts sont devenus si rapides que vous ne pouvez plus faire un ajustement manuel, où les mécaniciens compteraient le nombre de tours."

"Nous avons un pistolet qui fait cela et nous pouvons programmer combien de tours nous voulons qu'il fasse et il le fera."

Russell voudrait revoir le format des courses sprint, "Je ne suis pas fan"Lire plus

"Le problème que nous avons eu avec cet arrêt en particulier était en fait que les deux pistolets ont tapé la plaque d'extrémité de l'aileron avant. Les plaques d'extrémité de l'aile avant sur ces voitures sont beaucoup plus grandes cette année et cela a causé la réinitialisation du pistolet."

Insistant sur le fait que le problème ne s'était jamais produit auparavant, Shovlin a ajouté :

"Ce n'est pas quelque chose qui s’est cassé. Ce problème vient de la caractéristique de ces nouvelles monoplaces. Cela ne nous était jamais arrivé lors des séances d'entrainements des mécaniciens", a conclu Andrew Shovlin.

Ontdek het op Google Play