Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Binotto admet n'avoir aucun regret concernant la stratégie d'Imola

Binotto admet n'avoir aucun regret concernant la stratégie d'Imola

Actualités F1

Binotto admet n'avoir aucun regret concernant la stratégie d'Imola

Binotto admet n'avoir aucun regret concernant la stratégie d'Imola

Le directeur de l'équipe Ferrari, Mattia Binotto, a insisté sur le fait qu'il n'avait "aucun regret" concernant la stratégie agressive qui a conduit au coûteux tête-à-queue de Charles Leclerc lors du Grand Prix d'Émilie-Romagne.

Charles Leclerc a manqué de peu la victoire lors de la course sprint à Imola. Max Verstappen, son rival, a réussi à lui prendre la tête dans l'avant-dernier de la course.

Russell voudrait revoir le format des courses sprint, "Je ne suis pas fan"Lire plus

Le leader du championnat a ensuite eu du mal à prendre son envol lors du Grand Prix et a été dépassé par Lando Norris et Sergio Perez à Tamburello.

Le Monégasque s'est efforcé de dépasser Norris pour la troisième place et a continué à mettre la pression sur la deuxième Red Bull tout au long de la course. Mais il n'a pas été en mesure de dépasser Sergio Perez lorsqu'il est passé des pneus intermédiaires aux pneus slicks.

Après un deuxième arrêt pour passer aux pneumatiques tendres, Leclerc a de nouveau chassé le Mexicain avant de devenir trop optimiste sur la prise du vibreur de la "Variante Alta", ce qui a envoyé sa Ferrari dans la barrière.

Leclerc a pu sauver une sixième place après avoir chuté à la neuvième position suite à son passage au stand, pour monter un nouvel aileron avant et chausser un autre train de pneus.

Hamilton met en garde la F1 contre la perte du "joyau de la couronne"Lire plus

À la question de savoir s'il avait des réserves sur l'ordre donné à son pilote de pousser dans des conditions difficiles, Binotto a répondu : "Il n'y a jamais de regret à demander à un pilote de pousser. Cela fait partie de leur travail de conduire à la limite. Cela arrive."

"Ces voitures sont beaucoup plus rigides sur les vibreurs et si vous faites une petite erreur, vous le payez très cher. Mais pas de regrets. Nous avons fait le bon choix."

"Donc nous avons fait l'arrêt aux stands, en espérant qu'ils s'arrêteraient aussi, ils étaient tous les deux en pneus neufs, comme pour remettre la course à zéro à 15 tours de l'arrivée."

Perez quittera la F1 si le nombre de course devenait trop importantLire plus

"Ça a plutôt bien marché parce que Charles était proche de Sergio et il a essayé d'attaquer avant de faire l'erreur."

Quant à savoir si l'arrêt plus tardif a été envisagé, Binotto a déclaré : "Peut-être, mais pour nous, à ce stade, il était plus important d'attaquer et de rester devant Sergio. Nous avons vu qu'il y avait une opportunité, une possibilité, et nous l'avons saisie."

Ontdek het op Google Play