Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Russell voudrait revoir le format des courses sprint, "Je ne suis pas fan"

Russell voudrait revoir le format des courses sprint, "Je ne suis pas fan"

Actualités F1

Russell voudrait revoir le format des courses sprint, "Je ne suis pas fan"

Russell voudrait revoir le format des courses sprint, "Je ne suis pas fan"

Selon George Russell, la FIA doit changer son approche et son organisation vis-à-vis des courses sprint. Le jeune Britannique n'est pas un grand fan de la façon dont le week-end se déroule actuellement, quand il intègre ce format.

George Russell n'est pas le seul pilote à ne pas apprécier le format actuel des courses sprint. En effet, Max Verstappen a lui aussi indiqué à plusieurs reprises qu'il n'était pas un fan de cette course de 100 km.

Hamilton met en garde la F1 contre la perte du "joyau de la couronne"Lire plus

Pour rappel, il reste cette saison encore deux week-ends comportant une course sprint : le Grand Prix d’Autriche et du Brésil. Il semblerait que la F1 veuille passer à six courses sprint par saison dès 2023. Le pilote Mercedes a une idée sur la façon dont la Formule 1 peut rendre les courses de sprint un peu plus amusantes.

George Russell veut une course sprint plus longue

S'adressant à Motorsport.com, le jeune pilote anglais a déclaré que la durée des courses sprint devrait être ajustée.

"Je ne suis pas un grand fan, je dois l'admettre. La course doit être 50 % plus longue pour que les pneus s'usent davantage. Les pilotes pourraient avoir à gérer un peu plus leurs pneus, ce qui créerait des différences plus importantes entre les voitures. En ce moment, tout le monde y va à fond. La différence de temps au tour n'est pas assez importante pour doubler, à moins de ne pas s'être qualifié à une position habituelle."

Perez quittera la F1 si le nombre de course devenait trop importantLire plus

Cependant, l’ancien pilote Williams ne rejette pas tout, tout n’est pas négatif selon lui. Pour le coéquipier de Lewis Hamilton, les vendredis sont devenus bien meilleurs et plus divertissants.

"J'apprécie davantage la journée du vendredi, avec juste une séance d’essais libres, suivis directement par les qualifications. Surtout lorsque les conditions rendent la tâche plus difficile que d'habitude. J'aime ça ! Cette situation est plus proche de celle que l’on rencontre en F2 et en F3. Le défi est plus grand pour les pilotes de Formule 1. C'est bien d'avoir deux départs et de pouvoir prendre des risques. Mais malgré ça, je ne suis pas un grand fan du format actuel", a conclu George Russell.

Ontdek het op Google Play