Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Perez quittera la F1 si le nombre de course devenait trop important

Perez quittera la F1 si le nombre de course devenait trop important

Actualités F1

Perez quittera la F1 si le nombre de course devenait trop important

Perez quittera la F1 si le nombre de course devenait trop important

Sergio Perez a menacé de quitter la F1 si le calendrier continuait à s'allonger. En effet, du fait de la demande croissante, le sport pourrait augmenter le nombre de course par an afin de satisfaire le plus de pays possible.

La F1 s'apprête à disputer un nombre record de 23 courses cette saison, le Grand Prix de Russie, supprimé en septembre, devant être remplacé par un deuxième événement à Singapour ou par un retour au Qatar.

Sainz salue l'esprit sportif de Ricciardo, ainsi que ses excusesLire plus

Actuellement, les accords Concorde - un pacte entre la F1, la FIA et les 10 équipes - limitent le nombre de courses à 24, ce qui devrait être le cas la saison prochaine.

Las Vegas fait son entrée, le Qatar revient aussi en 2023 (car organisateur de la Coupe du monde de cette année) s'il est décidé qu'il ne comble pas le vide russe, tandis que la Chine devrait également revenir après sa longue absence imposée par la Covid.

Il est prévu d'aller au-delà de 24, à condition qu'il y ait un accord, bien que la F1 ait clairement indiqué qu'il s'agit d'une voie qu'elle souhaite éviter, malgré les incitations commerciales.

Cependant, le pilote Red Bull Perez a déclaré qu'il y a un point de rupture pour toutes les parties concernées, et que le sien est sur le point d'être atteint.

Interrogé par The Athletic sur ce qui le rend optimiste en F1, et sur ce qui l'inquiète le plus, le Mexicain a répondu : "Ce qui me rend vraiment optimiste, c'est le fait qu'elle se développe beaucoup."

"Je peux voir que partout où nous allons dans le monde, vous le sentez dans les rues, les gens vous reconnaissent beaucoup plus. Les gens connaissent de plus en plus la Formule 1. Il y a une très forte demande. Mais d'un autre côté, il n'est pas question d'avoir trop de courses, du moins pour moi."

"En ce moment, vous êtes essentiellement [immergé dans] le sport parce que nous avons beaucoup de courses. Mais ce que vous ne voyez pas, c’est que nous avons des séances de simulation avant chaque événement. Nous avons aussi des événements partenaires."

Horner - "Ferrari a une voiture formidable, ils ont de grands pilotes"Lire plus

"Nous n'avons donc pratiquement pas de temps pour nous et pour nos familles. J'ai deux jeunes enfants [et un troisième en route]"

"Je pense que si le calendrier s'allonge encore, je ne le ferai pas."

Le PDG de la F1, Stefano Domenicali, a récemment fait remarquer que la demande est telle, de la part des sites qui souhaitent accueillir la F1, que le sport pourrait compter jusqu'à 30 courses par an.

Ontdek het op Google Play