Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Sainz salue l'esprit sportif de Ricciardo, ainsi que ses excuses

Sainz salue l'esprit sportif de Ricciardo, ainsi que ses excuses

Actualités F1

Sainz salue l'esprit sportif de Ricciardo, ainsi que ses excuses

Sainz salue l'esprit sportif de Ricciardo, ainsi que ses excuses

Carlos Sainz a fait l'éloge de l'esprit sportif de Daniel Ricciardo après que l'Australien ait cherché à s'excuser auprès du pilote Ferrari suite à leur collision au premier virage du Grand Prix d'Émilie-Romagne.

Carlos Sainz avait entamé le week-end en espérant se remettre d'une course longue de deux tours au Grand Prix d'Australie. Devant les Tifosi adorateurs de la Scuderia, il a débuté de la pire façon possible en percutant le mur lors des qualifications.

Horner - "Ferrari a une voiture formidable, ils ont de grands pilotes"Lire plus

Mais Carlos Sainz a réussi à passer de la 10e à la 4e place lors de la course sprint, malgré la difficulté de dépasser sur le circuit d'Imola.

Avec des précipitations imposant un départ sur le mouillé, Carlos Sainz subit beaucoup de patinage avec sa Ferrari et a été mis sous pression par Ricciardo à Tamburello.

Le pilote McLaren s'est placé à l'intérieur, mais a glissé après être passé sur un vibreur détrempé. Le pilote australien est ensuite allé harponner la Ferrari numéro 55.

S'exprimant après la course, l'Australien Daniel Ricciardo a déclaré : "Dès que je l'ai percuté, je l'ai vu partir en vrille et ce n'était pas drôle. Cela a ruiné ma course, mais aussi la sienne. Je suis évidemment responsable de cela."

Daniel Ricciardo a immédiatement cherché à s’excuser auprès de Carlos Sainz déjà revenu dans le motor-home Ferrari.

Le pied de Horner "remuait plus que le casque de Leclerc" à ImolaLire plus

"Cela en dit long sur Daniel en tant qu'athlète et en tant que sportif" a salué Sainz. "Immédiatement après la course, alors même qu’il avait lui aussi connu une course compliquée, la première chose qu'il a faite est de venir s'excuser auprès de moi. Il y avait les mécaniciens avec moi et nous l'avons tous remercié pour son geste".

Expliquant que le timing de l'incident était loin d'être idéal, Sainz a poursuivi :

"Il n'y a pas de rancune entre moi et Daniel. Ce qui lui est arrivé aurait pu arriver à n'importe qui. Malheureusement, c’était moi à côté de lui. C’est difficile, car cet accident intervient juste après l’abandon de Melbourne", a conclu Carlos Sainz.

Reportage supplémentaire de Ian Parkes

Ontdek het op Google Play