Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Le pied de Horner "remuait plus que le casque de Leclerc" à Imola

Le pied de Horner "remuait plus que le casque de Leclerc" à Imola

Actualités F1

Le pied de Horner "remuait plus que le casque de Leclerc" à Imola

Le pied de Horner "remuait plus que le casque de Leclerc" à Imola

Le directeur de l'équipe Red Bull, Christian Horner, a plaisanté en disant que son pied remuait "plus que le casque de Charles Leclerc" dans les dernières minutes du Grand Prix d'Émilie-Romagne.

Red Bull a connu un week-end impressionnant à Imola, où l'équipe a remporté 58 points sur 59 possibles.

Ce résultat a été rendu possible par le format sprint qui a été utilisé pour la première fois cette saison. Max Verstappen et Sergio Perez ont terminé la course du samedi premiers et troisièmes avant de réaliser un doublé lors du Grand Prix.

Vettel - "Mon avenir est un problème à solutionner"Lire plus

Verstappen détenait une avance de plus de 12 secondes sur Perez et Leclerc avant que le pilote Ferrari ne fasse un tête-à-queue et ne rétrograde au 54e tour.

Mais étant donné les problèmes de fiabilité de Red Bull lors des premières courses, Horner a déclaré au podcast F1 Nation qu'il était loin d'être calme dans les dernières étapes.

Faisant référence au grave problème de marsouinage de la Ferrari, Horner a plaisanté : "Mon pied remuait plus que le casque de Charles Leclerc."

"Le problème avec une course comme celle-là, c'est que dans les 10-15 derniers tours, vous ne pouvez que perdre, il y a des rapports météo qui arrivent et toutes les questions de fiabilité commencent à vous venir à l'esprit...".

Wolff - "Nous avons peut-être deux des trois meilleurs pilotes"Lire plus

"Vous pouvez voir qu'il est facile de mettre une roue sur un vibreur humide ou quelque chose comme ça, donc ça semble durer une éternité dans ces 10-15 derniers tours, mais c'est toujours un soulagement de voir le drapeau à damier."

Horner salue le soutien "phénoménal" de Honda

Red Bull n'utilise plus les moteurs Honda, mais l'équipe reçoit toujours le soutien du constructeur japonais.

Après les abandons à Bahreïn et en Australie, Horner n'a pas hésité à faire l'éloge du travail en coulisses qui a permis à Red Bull de briller à Imola.

Hamilton répond à Marko - "C'est moi qui décide de la fin de mon chef d'œuvre"Lire plus

"C'était un maximum de points pour Max", a expliqué Horner. "Nous étions à un point du maximum en tant qu'équipe."

"C'était une performance d'équipe phénoménale et je pense que tout le mérite en revient aux pilotes, à l'équipe sur le circuit et à tous les gars et filles à Milton Keynes."

"Le soutien que nous avons reçu du Japon a été phénoménal", a conclu Christian Horner.

Ontdek het op Google Play