Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Vettel - "Mon avenir est un problème à solutionner"

Vettel - "Mon avenir est un problème à solutionner"

Actualités F1

Vettel - "Mon avenir est un problème à solutionner"

Vettel - "Mon avenir est un problème à solutionner"

Depuis son départ de Red Bull, Sebastian Vettel n’a plus gagné de titres mondiaux en Formule 1. Si avec Ferrari, il a parfois pu se mêler à la lutte pour le championnat avec Lewis Hamilton, il végète en milieu voire en fin de peloton depuis son arrivée chez Aston Martin.

Le quadruple champion du monde allemand a marqué le week-end dernier ses premiers points avec Aston Martin en 2022. En terminant huitième de la course à Imola, le natif de Heppenheim en Allemagne a réussi à rapporter quatre points à son écurie. De l’autre côté du garage, son coéquipier Lance Stroll, a terminé dixième, ajoutant un point de plus au compteur d’Aston Martin en 2022.

Wolff - "Nous avons peut-être deux des trois meilleurs pilotes"Lire plus

Cependant, de l’aveu même des pilotes et des ingénieurs de l’écurie de Silverstone, sans ces conditions météorologiques pluvieuses sur la piste d’Imola, Aston Martin n’aurait pas marqué de points.

Il est donc légitime de s’interroger de la suite de la carrière de Sebastian Vettel. L’Allemand, restera-t-il en Formule 1 au volant d’une monoplace incapable de se battre pour des victoires, ou quittera-t-il les paddocks ?

"Je suis toujours là," déclare Vettel. "Mon contrat s’arrête à la fin de l’année. Aucune décision n’a encore été prise sur ce que j’ai envie de faire. Cela dépend de la voiture, de l’évolution de l’équipe et du déroulement des courses. Mais je ne vais pas vous mentir, mon avenir est un problème à solutionner, c’est dans ma tête. Et je m’en accommode."

L’ancien pilote Ferrari admet avoir des pistes et des idées en F1 et en dehors de la discipline.

"Nous verrons bien. La vérité est que j’ai beaucoup d’idées, je parle à beaucoup de gens et je suis facilement inspiré. Mais je ne me mets aucune pression pour créer ma prochaine carrière parfaite dès demain. Je ne veux pas susciter d’attentes quant à la recherche de ce qui est parfait pour moi."

Hamilton répond à Marko - "C'est moi qui décide de la fin de mon chef d'œuvre"Lire plus

"J’ai dit il y a deux ans ’Je vais conduire encore deux ans’. Mais je ne pense pas encore à la vie après la F1 tous les jours pour le moment", a conclu le pilote Aston Martin.

Quel sera donc l’avenir du pilote allemand après 16 saisons en F1, 53 victoires, 57 pole positions et 122 podiums en 281 Grand Prix ?

Ontdek het op Google Play