Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Vettel a apprécié la bataille avec la Ferrari de Leclerc

Vettel a apprécié la bataille avec la Ferrari de Leclerc

Actualités F1

Vettel a apprécié la bataille avec la Ferrari de Leclerc

Vettel a apprécié la bataille avec la Ferrari de Leclerc

Sebastian Vettel a terminé huitième du Grand Prix d'Émilie-Romagne et a considéré cela comme un véritable exploit, car son Aston Martin est loin d'être l'une des voitures les plus rapides de la grille.

L'Allemand a marqué ses premiers points de la saison, après deux courses sans compétition, la faute au coronavirus et une autre, en Australie, qu'il avait terminé dans le mur.

Magnussen : "Nous devons être satisfaits de ce résultat"Lire plus

"Pour nous, c'est comme une victoire. Nous devons être honnêtes, nous ne sommes pas les plus rapides en ce moment."

"Je pense que nous sommes plutôt de l'autre côté du peloton. Mais nous avons vraiment bien travaillé aujourd'hui, les conditions climatiques nous ont aidés ce week-end et nous avons réussi à récolter des points importants pour le championnat", a déclaré Vettel.

Lors de la course de dimanche, Sebastian Vettel a été l’un des premiers pilotes avec Daniel Ricciardo à oser chausser les gommes slick, alors que la piste était encore mouillée à certains endroits. Le quadruple champion du monde allemand admet être fier d’avoir été précurseur sur le coup.

"Je pense que nous avons fait un excellent travail en demandant des pneus lisses et je pense que tout le monde a copié ce que nous avons fait. J'étais donc heureux de le faire un ou deux tours avant les autres. Alors oui, c'était très, très bien", a-t-il noté.

Sebastian Vettel rêve encore de podiums en F1

À la fin, Sebastian Vettel se battait avec Charles Leclerc pour conserver sa position, mais il savait qu'il avait peu de chance. Cependant, il admet être heureux d'avoir pu se battre avec une Ferrari.

Ocon - "Nous n’étions pas loin des points à Imola"Lire plus

"Évidemment, il n'y avait aucune chance d'arrêter Charles à la fin, il était trois ou quatre secondes plus rapides que moi sur chaque tour. Si vous nous aviez dits que nous nous battons contre une Ferrari à quatre tours de la fin de la course, j'aurais accepté", a-t-il déclaré.

Vettel aimerait au moins monter sur le podium, mais il sait quelle est la réalité pour son équipe et s'amuse de sa position en fin de course.

"Je veux dire, c'est toujours la huitième place. Donc ce n'est pas aussi amusant que de gagner. Mais pour être honnête, vous savez, j'ai fait beaucoup de courses où j'ai terminé sur le podium et où j'ai eu une course plus mauvaise. Je suis donc très heureux", a-t-il conclu.

Ontdek het op Google Play