Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Ocon - "Nous n’étions pas loin des points à Imola"

Ocon - "Nous n’étions pas loin des points à Imola"

Actualités F1

Ocon - "Nous n’étions pas loin des points à Imola"

Ocon - "Nous n’étions pas loin des points à Imola"

Esteban Ocon a terminé à la quatorzième place du Grand Prix d’Émilie-Romagne, au volant de son Alpine. Le pilote de F1 français reste confiant et attend avec impatience de nouvelles pièces sur sa monoplace.

Interrogé sur ses impressions après la course, Esteban Ocon a assuré que les points étaient envisageables à Imola. Cependant, un léger manque de performance, une dégradation des pneus en fin de relais et une pénalité de cinq secondes à l’arrivée de la course ont mis fin à ses espoirs.

Gasly - "À l’avenir, il ne faudra pas se rater en qualification"Lire plus

Nous n’étions pas loin des points aujourd’hui, il ne manquait pas grand-chose. Sans la pénalité, on finissait onzième. Les points étaient jouables, mais il manquait un peu de vitesse pour aller mettre plus de pression sur Lance Stroll. On a dégradé les pneus à la fin et c’est ce qui nous a fait défaut. A-t-il déclaré au micro de Canal. Le pilote originaire de Normandie attend avec impatience les nouvelles pièces sur sa monoplace. En effet, il a remarqué que la monoplace de Fernando Alonso, qui bénéficiait de ses nouveautés, avait un meilleur rythme en course.

On a manqué de performance ce week-end, pas du côté de Fernando Alonso donc ça, c’est encourageant pour la suite. En qualification, il était cinquième donc c’est bien, mais en course, on a une dégradation des pneus sur la fin qui est un peu gênante. J’aurais de nouvelles pièces sur ma voiture à Miami et on espère que ça nous apportera de la performance là-bas, a conclu le pilote français.

Russell nuance : hormis le rebond, la Mercedes est "agréable à piloter"Lire plus

Alpine marque le coup après quatre Grand Prix lors de cette saison 2022. Si elle avait réussi à obtenir 16 points à l’issue des deux premières manches du championnat, elle n’en a récolté que 6 entre le Grand Prix d’Australie et celui d’Émilie-Romagne.

Sur le plan comptable, avec un zéro pointé à Imola, Alpine compte 22 points au classement général des constructeurs et se fait dépasser par Alfa Romeo. L’écurie française se positionne donc en sixième place juste devant AlphaTauri.

Du côté des pilotes, Esteban Ocon chute de la septième à la neuvième place du classement général, tout comme Fernando Alonso qui passe de la quatorzième à la quinzième place.

Ontdek het op Google Play