Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Russell nuance : hormis le rebond, la Mercedes est "agréable à piloter"

Russell nuance : hormis le rebond, la Mercedes est "agréable à piloter"

Actualités F1

Russell nuance : hormis le rebond, la Mercedes est "agréable à piloter"

Russell nuance : hormis le rebond, la Mercedes est "agréable à piloter"

Le pilote britannique, qui a terminé quatrième du Grand Prix d'Emilie-Romagne loin devant son équipier, estime que la Mercedes est "vraiment agréable à piloter".

Pour sa première année de titulaire chez Mercedes, George Russell fait face, comme toute son équipe, a un certain déficit de performances sur la W13, mais le jeune Britannique est celui qui compose le mieux avec sa monoplace, comme le démontre sa belle régularité depuis le début de saison.

Wolff va protéger Hamilton, après un week-end catastrophique à ImolaLire plus

Quatrième à Bahreïn, cinquième en Arabie Saoudite, troisième en Australie, l'ancien pilote Williams a confirmé sa solidité en décrochant la quatrième place à Imola, où il a terminé (très) loin devant son illustre équipier Lewis Hamilton, seulement 13e à plus d'un tour du vainqueur Max Verstappen.

Après la course, Toto Wolff, le directeur de l'écurie Mercedes, a expliqué les difficultés d'Hamilton en avançant que la W13 était "inconduisible".

Bottas : "La Mercedes et George, ma motivation tout au long de la course"Lire plus

Après sa propre course, Russell a tenu des propos moins radicaux au sujet de sa monoplace.

"Quand la voiture et les pneus sont dans la bonne fenêtre, la voiture, à l'exception du phénomène de rebond, est vraiment agréable à conduire", a-t-il commenté après la course.

"Mais le rebond vous coupe vraiment le souffle. C'est le plus extrême que j'aie jamais ressenti", précise-t-il tout de même.

"J'espère vraiment que nous trouverons une solution et j'espère que toutes les équipes qui luttent contre ce phénomène trouveront une solution, parce que ce n'est pas viable pour les pilotes de continuer."

"C'est le premier week-end où j'ai eu des problème avec mon dos, et presque comme des douleurs à la poitrine à cause de la sévérité du rebond."

"C'est juste ce que nous devons régler pour aller faire chercher des tours plus rapides."

Ontdek het op Google Play