Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Verstappen : "rien d'excitant" à prendre un tour à Hamilton
WK2022
Vasseur se moque d'Horner après avoir touché un bonus de 10 millions de dollars
Horner et Seidl auraient été approchés par la Scuderia Ferrari en 2021
Hamilton demande au GPDA de responsabiliser le monde de la F1
Ricciardo revient sur l'attrait de Red Bull après avoir discuté avec Mercedes
La F1 n'exclut pas d'organiser une course sprint lors de chaque Grand Prix
Galerie : Découvrez la nouvelle usine d'Aston Martin
Newey se méfie de la concurrence en 2023
Pourquoi le départ de Binotto risque de mettre à mal Ferrari ?
Russell confie avoir beaucoup appris lors de son passage chez Williams
Binotto quitte officiellement la Scuderia Ferrari
Red Bull avait une cible dans le dos en 2022 - Horner
Brawn prend sa retraite et regardera la F1 depuis son canapé
Hill pense savoir pourquoi Haas a libéré Schumacher de son contrat
Steiner casse internet en faisant un coup de pub pour Haas
Verstappen : "rien d'excitant" à prendre un tour à Hamilton

Verstappen : "rien d'excitant" à prendre un tour à Hamilton

Actualités F1

Verstappen : "rien d'excitant" à prendre un tour à Hamilton

Verstappen : "rien d'excitant" à prendre un tour à Hamilton

Le pilote néerlandais affirme n'avoir eu aucune satisfaction particulière à avoir pris un tour à son grand rival de l'an passé lors du Grand Prix d'Emilie-Romagne.

Le fossé se creuse décidément de plus en plus entre Mercedes et les voitures de tête. A Imola, alors qu'il a échoué à une anonyme 13e, et une nouvelle fois hors des points, Lewis Hamilton a bu le calice jusqu'à la lie lorsqu'il s'est fait prendre un tour en fin de course par Max Verstappen, alors que le pilote Red Bull était en route vers une seconde victoire cette saison.

Wolff va protéger Hamilton, après un week-end catastrophique à ImolaLire plus

Interrogé sur ce fait de course, Max Verstappen a commenté : "Mercedes est lent depuis le début de la saison, ce n'est donc pas une surprise, et je ne suis pas particulièrement heureux de prendre un tour à Lewis par rapport à quelqu'un d'autre. C'est comme ça."

Chez Red Bull, la satisfaction est d'autant plus grande que Verstappen a emmené dimanche le premier doublé de l'équipe, devant Sergio Perez, depuis le Grand Prix de Malaisie 2016, lorsque Daniel Ricciardo s'était imposé devant Verstappen.

Et le signal est d'autant plus fort que Red Bull a porté un coup sévère à Ferrari qui, devant son public, a connu un week-end difficile, avec l'abandon précoce de Carlos Sainz dans le premier tour, et une décevante sixième place de Charles Leclerc après que le Monégasque a perdu plusieurs positions dans les derniers tours en raison d'une sortie dans l'herbe en tentant de reprendre la deuxième place à Sergio Perez.

"C'était un bon week-end pour nous, nous en avions besoin", continue Verstappen, désormais revenu à 27 points de Leclerc malgré deux abandons en deux courses. "Je ne m'attendais pas à ce que nous connaissions un week-end comme celui-ci."

Ontdek het op Google Play