Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Ricciardo - Super résultat "sur le papier"

Ricciardo - Super résultat "sur le papier"

Actualités F1

Ricciardo - Super résultat "sur le papier"

Ricciardo - Super résultat "sur le papier"

Daniel Ricciardo est satisfait du déroulement de sa course sprint samedi sur le circuit d'Imola.

Le pilote McLaren a fini la course à la 6e position, ayant commencé cette dernière à la même place. Il s'élancera cet après-midi derrière son coéquipier Lando Norris, dans une MCL36 qui a l'air d'être la troisième force du plateau ce week-end.

Norris est déçu mais McLaren progresseLire plus

"J'ai eu un bon départ donc je regardais devant moi", a-t-il déclaré. "J'ai eu Fernando tôt et je cherchais à avoir Kevin, mais au moment où nous sommes arrivés dans la zone de freinage, je me suis retrouvé pris en sandwich entre Kevin et Sergio en entrant dans la zone de freinage et nous sommes entrés en contact. Heureusement, il n'y a pas eu de dégâts."

"J'ai essayé de m'installer dans un rythme, et je pense que nous avons eu un peu de mal vers la fin avec les pneus, mais à part ça, c'était plutôt bien et nous avons marqué quelques points".

Ricciardo n'a pas participé à l'ensemble des essais libres 2 après que l'équipe ait détecté un problème sur sa MCL36 avant le départ. Son coéquipier Lando Norris a également été mis sur la touche après que sa voiture ait développé un problème de frein en début de séance.

"C'est vraiment comme le résultat "sur le papier", c'est vraiment bien. Ce matin, il s'agissait de préparer la course et nous ne l'avons évidemment pas fait."

"Je ne savais pas vraiment à quoi m'attendre pour le sprint parce que nous n'avons pas vraiment eu de course sur le sec ce week-end. Avec le problème rencontré lors des essais ce matin, c'était vraiment juste une situation de 'sortir et voir ce que nous avons'."

Faire usage de l'expérience de course acquise en carrière

Ricciardo ajoute que son expérience en F1 l'a aidé à préparer la course sprint, malgré le fait d'avoir manqué la deuxième séance d'essais libres samedi matin.

"J'ai fait plus de 200 courses, donc ce n'est pas comme si je n'étais pas préparé à la course", a-t-il expliqué. "Mais savoir avec quel pneu partir, où régler des choses comme l'aile avant et les interrupteurs dans la voiture et toutes ces petites choses."

"C'est certainement précieux, surtout dans une course de sprint où vous n'avez pas d'arrêt au stand ou autre. Ce sont des choses qui vous compromettent évidemment.

"Si nous refaisions la course maintenant, je changerais certainement certaines choses, mais avec tout ce qui est dit, vous voyez devant nous que c'est Red Bull et Ferrari, donc en fait le résultat était bon."

"Je pense simplement que nous aurons une voiture plus rapide demain", poursuit-il, même s'il admet qu'il devait faire face à un défi de la part de Valtteri Bottas d'Alfa Romeo qui partait une ligne derrière.

"Bottas a manqué ce matin aussi et il était juste sur ma boîte de vitesses à la fin de la course", a-t-il souligné. "Peut-être qu'ils l'ont juste deviné [comment la course se déroulerait] et qu'ils l'ont amélioré. Mais oui, il y a certainement beaucoup à apprendre."

"Je pense que nous avons appris suffisamment cet après-midi pour, disons, éliminer toute - je ne veux pas dire des excuses, mais des hésitations en vue de demain. Nous verrons ce qui se passe."

Ontdek het op Google Play