Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
6 Courses Sprint en 2023 : La F1 va discuter avec les écuries

6 Courses Sprint en 2023 : La F1 va discuter avec les écuries

Actualités F1

6 Courses Sprint en 2023 : La F1 va discuter avec les écuries

6 Courses Sprint en 2023 : La F1 va discuter avec les écuries

La F1 va à nouveau tenter de porter le nombre de Course Sprint à 6 en 2023, comme le sport l'avait tenté en 2022.

Plusieurs équipes ont bloqué le projet de la F1 d'augmenter le nombre de Courses Sprint de trois à six cette année pour des raisons de coûts. A l'issue de première Course de Sprint de 2022, le directeur du sport automobile de la F1, Ross Brawn, a déclaré qu'il avait l'intention d'en faire encore plus l'année prochaine. "Mardi, nous voulons discuter de l'augmentation à six."

Verstappen remporte le premier sprint de la saison devant LeclercLire plus

Il estime que les directeurs d'équipe "peuvent voir le succès" de ce format après son introduction en 2021. "Je pense que nous ne savions pas tout à fait où nous étions l'année dernière avec les anciennes voitures. Mais je pense qu'ils peuvent voir la façon dont cela alimente les nouvelles voitures et la philosophie des nouvelles voitures."

"Je suis optimiste et je pense qu'ils verront tous la valeur de ce que nous avons donné aux fans. Je pense que la chose que vous devez toujours vous rappeler à propos de la Course Sprint est qu'elle vous donne un grand vendredi aussi. Si nous avons les qualifications un vendredi, nous avons trois jours d'action pour les fans et vous ne pouvez pas ignorer cela."

Brawn espère approuver rapidement une augmentation du nombre de Course Sprint en utilisant une majorité simple des membres de la Commission F1 (25 voix sur 30) au lieu d'une majorité absolue (28 voix) qui permettrait à certaines équipes de bloquer plus facilement le mouvement. "Ce que j'aimerais faire, c'est au moins d'avoir six courses et ensuite, après ces trois courses, nous pourrons voir s'il y a des développements de format que nous voulons faire", poursuit-il. "Mais, j'aimerais juste passer à six courses, les mettre en place et les installer, et ensuite, s'il y a des changements de format qui nous semblent valables, nous pourrons les envisager."

"Les six courses doivent être adoptées à la majorité simple, tout changement de format à l'avenir devra être adopté à la majorité absolue. Donc huit équipes doivent être d'accord [en plus des 20 représentants de la FIA et de la FOM]. Je pense donc que l'important est d'abord de faire les choses simples. Ensuite, il sera peut-être possible de le faire évoluer encore plus à l'avenir."

Ontdek het op Google Play