Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
De 10e à 4e, Sainz a fait le job
WK2022
Wolff : La F1 "ne peut plus cacher les choses" au Moyen-Orient
Le Hungaroring va subir des modifications pour conserver sa place au calendrier
Russell déjà en préparation sur la nouvelle Mercedes
La F1 fournit une mise à jour détaillée sur ses objectifs de durabilité
Di Montezemolo : Ferrari, "une entreprise sans dirigeant"
L'Aston Martin 2023 sera "très différente" de l'AMR22
Sainz : "J'ai dû copier beaucoup de choses" de Leclerc
Helmut Marko "ne voit pas" Perez rivaliser avec Verstappen en 2023
Romain Grosjean : cap sur le WEC et Le Mans en 2024 avec Lamborghini
Ocon "certain" que Mick Schumacher reviendra en F1
Marko : Hamilton est à la "moitié du niveau" de Verstappen
Insolite : Bottas amorce sa transformation capillaire
Piastri évoque les différences de puissance entre Mercedes et Renault
Steiner : le moteur Ferrari 2023, "c'est de la bombe"
De 10e à 4e, Sainz a fait le job

De 10e à 4e, Sainz a fait le job

Actualités F1

De 10e à 4e, Sainz a fait le job

De 10e à 4e, Sainz a fait le job

Victime d'un accident lors des qualifications de vendredi, Carlos Sainz a parfaitement accompli sa mission lors du premier sprint de la saison à Imola.

Dixième sur la grille de départ du sprint, l'Espagnol a récupéré son erreur de la veille en dépassant toutes les voitures à sa portée pour terminer au pied du podium et se donner ainsi de réelles chances de bien figurer en course dimanche.

Seuls Verstappen, Leclerc et Perez l'ont finalement devancé sous le drapeau à damier. Sainz était donc heureux à l'arrivée du sprint de ce samedi.

"Je suis satisfait car je pourrai m'élancer dans le top 4 dimanche, c'était notre objectif !" a réagi Sainz. "Ce sprint s'est bien passé, c'était propre, avec un bon départ et de bons dépassements. Maintenant, nous devons travailler afin de pouvoir combattre Red Bull en course."

"Nous devons réduire le déficit que nous semblons avoir sur eux. C'est une question de dégradation, nous avons l'air davantage touchés ici."

Leclerc soulagé de sécuriser la première ligneLire plus

Sainz, qui a récemment prolongé chez Ferrari pour deux années supplémentaires au-delà de cette saison, a confirmé qu'il n'était pas encore totalement en confiance à bord de la F1-75, ce qui explique en partie son crash de vendredi.

"Non, je n'ai pas encore 100% confiance en la voiture, sinon un accident comme celui des qualifications n'arriverait pas. Mais je fais au mieux pour retrouver toutes mes sensations. Je travaille dur pour cela. Et quand j'y serai parvenu, je serai aussi rapide que possible !"

Ontdek het op Google Play