Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Verstappen - "Il faut vraiment que ça change"

Verstappen - "Il faut vraiment que ça change"

Actualités F1

Verstappen - "Il faut vraiment que ça change"

Verstappen - "Il faut vraiment que ça change"

Max Verstappen n'est pas satisfait du format actuel et a quelques idées pour améliorer le temps passé avec les médias lors des week-ends de Grand Prix.

Le champion du monde a terminé la première Course Sprint de la saison à la première place, ayant dépassé le leader du championnat Leclerc dans les derniers tours de course.

Depuis cette saison, les week-ends de Grand Prix débutent officiellement le vendredi, avec les conférences de presse des pilotes en matinée, ainsi que les deux séances d'essais libres l'après-midi. Auparavant, les conférences de presse des pilotes débutaient le jeudi. La Formule 1 a donc réduit d'une journée les week-ends de Grand Prix. Pourtant, les pilotes sont toujours autant sollicités le jeudi d'après le pilote néerlandais.

F1 Sprint : Leclerc voudrait une course 100% autonomeLire plus

"Je pense que c'est plutôt la façon dont nous organisons les conférences de presse et les activités médiatiques," répond-il en conférence de presse des pilotes ce vendredi matin à Imola, lorsqu'on lui demande de commenter sur le nouveau format des week-ends de course. "Je pense que c'était mieux avant, parce que maintenant, notre jeudi est très long, ce qui officiellement n'est plus vraiment une journée, mais en fait, pour nous c'est la même chose - ou même plus le jeudi, et encore plus maintenant le vendredi quand vous arrivez tôt. Arriver tôt n'est pas un problème, mais la journée entière est plus longue. Donc, je... en participant à plus de courses, vous aimeriez avoir un week-end plus court - mais en fait, maintenant, avec plus de courses, nous avons aussi des week-ends plus longs, ou au moins plus de jours où nous sommes réellement sur la piste et faisons des choses. Donc, oui, il faut vraiment que ça change. "

Quelques solutions pour un week-end efficient

Le champion du monde a néanmoins quelques idées sur la manière de rendre les week-ends de course plus efficients. Notamment dans la manière dont les pilotes sont sollicités par les médias.

"Je pense que ça n'a pas d'importance si c'est tout le jeudi ou tout le vendredi. Il s'agit plutôt de... nous faisons ceci, puis nous sortons, puis nous devons parler à tous les médias individuels... mais ils posent tous la même question, et vous vous répétez essentiellement six ou sept fois. Et vous essayez, bien sûr, de rendre les choses intéressantes, de les formuler différemment, mais au bout du compte, vous dites la même chose, n'est-ce pas ?"

Une des solutions serait donc d'avoir un point presse où l'ensemble des questions, de différents diffuseurs de la F1, seraient réunies.

"On voit aussi dans d'autres sports, quand ils ont une conférence de presse, qu'il y a beaucoup de micros réunis et qu'au lieu de donner aux diffuseurs deux questions chacun, ils ont tous, en gros, six, huit, dix questions, d'un seul coup et ils peuvent tous les diffuser. Donc, je pense que c'est aussi beaucoup plus efficace et plus agréable pour tout le monde. Peu importe si vous avez 20 micros alignés, tous de différentes compagnies. Vous obtenez beaucoup plus des conducteurs. Nous savons déjà que, si nous sortons d'ici, nous devons aller dehors et nous devons nous répéter au moins six à huit fois. Et c'est juste... quand vous commencez, c'est excitant, les deux premières [questions], quand vous continuez vers les autres [chaînes TV], [vous savez que] ça va être ennuyeux. Ce n'est pas agréable pour eux, ce n'est pas agréable pour nous. Donc, je pense que nous pouvons être beaucoup plus efficaces avec ça. "

Ontdek het op Google Play