Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Leclerc : "On ne va rien lâcher jusqu’à la fin"

Leclerc : "On ne va rien lâcher jusqu’à la fin"

Actualités F1

Leclerc : "On ne va rien lâcher jusqu’à la fin"

Leclerc : "On ne va rien lâcher jusqu’à la fin"

Deuxième des qualifications, Charles Leclerc regrette de n’avoir pu offrir une pole position aux Tifosi à Imola, mais le leader du championnat n’a pas dit son dernier mot.

Régulièrement aux avant-postes depuis les Essais Libres 1, Charles Leclerc faisait figure de favori pour la pole position, devant une foule de supporters italiens enthousiastes.

Meilleur temps de la Q1, le Monégasque en a gardé sous le pied en Q2, où il s’est contenté de la cinquième place.

Qualif - Verstappen devance Charles Leclerc, Magnussen quatrième!Lire plus

Leclerc a abordé le dernier segment des qualification le couteau entre les dents, mais il a été lui aussi contrarié par les multiples drapeaux rouges qui ont émaillé cette séance qualificative.

Alors que son équipier Carlos Sainz avait stoppé sa séance dès la Q2 après une sortie de route, tous les espoirs de Ferrari et des Tifosi reposaient sur ses épaules.

Les dernières minutes se sont avérées cruciales, Verstappen signant son meilleur chrono au moment opportun, avant l’arrêt prématuré de la séance à quelques secondes de la fin suite à la sortie de Lando Norris.

Frustré, Charles Leclerc reste concentré sur la suite des événements.

"On a décidé de prendre la piste en fin de séance avec ces pneus", explique Leclerc, "mais cela n’a pas fonctionné, c’est comme ça."

"Ça aurait été génial de faire la pole position ici, mais deuxième c’est bien. C’est un week-end qui va être très long, et je pense que l’on peut faire encore mieux demain et après-demain." "C’était très compliqué, car il restait beaucoup de zones humides sur la piste, et c’était difficile de mettre tout bout à bout. C’est pour cela que c’est encore plus frustrant car j’ai fait les mauvais choix au moment le plus crucial en Q3."

"Mais ce n’est pas un désastre de partir deuxième, j’attends beaucoup de ce week-end. On ne va rien lâcher jusqu’à la fin."

Ontdek het op Google Play