Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Alonso prêt pour la "bagarre" de la course sprint

Alonso prêt pour la "bagarre" de la course sprint

Actualités F1

Alonso prêt pour la "bagarre" de la course sprint

Alonso prêt pour la "bagarre" de la course sprint

Fernando Alonso a insisté sur le fait qu'il était bon pour la F1 de proposer de la bagarre avec les courses sprint, un format qui fait son retour ce week-end avec le Grand Prix d'Emilie-Romagne.

La course sprint est de retour ! Après avoir été testée l'an passé pour la première fois sur trois Grands Prix (Grande-Bretagne, Italie et Brésil), le format court destiné à définir l'ordre final de la grille de départ sur une seule course, est reconduit cette saison.

Nouveauté : alors que la course sprint ne donnait lieu à aucune attribution de point là passé, les huit premiers de cette mini-épreuve disputée sur 100 km le samedi marqueront pour le championnat.

Alpine révèle l'ampleur des problèmes sur les moteurs d'AlonsoLire plus

Fernando Alonso, qui fut l'un des pilotes les plus en vue l'an passé en termes de dépassements en course (avec Sebastian Vettel), se réjouit d'aller à la bagarre une nouvelle fois à l'occasion du retour de ce format particulier.

"Avec les qualifications sprint, je pense que c'est bien d'aller à la bagarre, et on a vu l'an dernier que sur certaines courses, le format fonctionnait bien", indique le pilote espagnol.

"Silverstone a été particulièrement agréable pour moi. La Formule 1 a apporté quelques changements au format pour cette saison, nous verrons si cela a porté ses fruits."

"C’est une piste difficile mais pas impossible à dépasser, donc j’espère que nous verrons de l’action sur le terrain samedi et dimanche."

"Il y a beaucoup de points maintenant disponibles sur trois samedis cette année. J’espère que nous pourrons repartir avec quelques points ce week-end."

Alonso est d'autant plus motivé qu'Alpine a démontré un solide potentiel lors des trois premières courses, Esteban Ocon ayant marqué à chaque fois des points. Le pilote ibérique s'est lui aussi montré performant mais moins en réussite, des problèmes techniques l'ayant empêché de terminer dans le top 10 en Arabie Saoudite puis en Australie.

"Je pense qu’en termes de performances, nous semblons assez constants sur trois circuits différents jusqu’à présent, ce qui est un signe positif", continue-t-il.

"Nous savons que ce sera une grosse bataille de développement cette année. Il reste vingt courses à disputer, donc nous avons tout le temps de récupérer quelques points au classement."

Ontdek het op Google Play