Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Alpine révèle l'ampleur des problèmes sur les moteurs d'Alonso

Alpine révèle l'ampleur des problèmes sur les moteurs d'Alonso

Actualités F1

Alpine révèle l'ampleur des problèmes sur les moteurs d'Alonso

Alpine révèle l'ampleur des problèmes sur les moteurs d'Alonso

Le directeur de l'équipe Alpine, Otmar Szafnauer, a déclaré que l'équipe "gérera" les problèmes d'unité de puissance de Fernando Alonso, bien que l'Espagnol en ait utilisé trois en autant de week-ends de course.

Comme c'est le cas depuis plusieurs années maintenant, les équipes de F1 sont sévèrement limitées quant au nombre de composants de l'unité de puissance qui peuvent être utilisés au cours d'une saison.

Silverstone s'attend à battre un record d'affluence en 2022Lire plus

Dans le cas du moteur à combustion interne [ICE], du turbocompresseur [TC], du groupe motogénérateur thermique [MGU-H] et du groupe motogénérateur cinétique [MGU-K], les équipes doivent terminer la saison en utilisant seulement trois de chaque composant.

Après un certain nombre de défaillances, Szafnauer a révélé qu'Alonso a déjà perdu un ICE, ce qui signifie que des pénalités de grille sont presque certaines de suivre plus tard dans l'année.

Après avoir plaisanté, "Ne vous inquiétez pas, ce ne sera pas 23 éléments en 23 courses", Szafnauer a expliqué : "L'un de ces trois-là est de retour dans notre réserve."

"Il s'agissait juste d'un changement de précaution pour nous permettre de tester certaines choses sur le moteur et tout s'est bien passé, donc ce moteur sera à nouveau utilisé."

"Pour l'autre, malheureusement, la pompe à eau s'est cassée, bien que la pompe à eau ne fasse pas partie de l'ICE, vous pouvez la changer, mais quand elle s'est cassée, elle a fait surchauffer l'ICE, donc celle-là est partie. On va s'en sortir, on va gérer."

L’écurie française démontre de belles choses en ce début d’année. Malheureusement, Fernando Alonso a manqué de chance lors de ces trois premières courses. Alors qu’il pouvait jouer la première ligne à Melbourne, la rupture d’une petite pièce l’a envoyé dans le mur de pneus. Autre exemple, son abandon à Djeddah alors qu’il aurait pu marquer de gros points.

Pirelli commencera les tests de ses pneus 2023 à ImolaLire plus

Sur les 22 points que comptabilise Alpine, 20 découlent des résultats d’Estéban Ocon et seulement deux viennent des performances de Fernando Alonso. Un bien triste bilan comptable pour l’espagnol, qui aspire à récolter bien plus de points lors des prochains Grand prix.

Ce week-end, nous assisterons à la quatrième manche de la saison sur la piste d’Imola. Ce sera un Grand Prix d’Émilie-Romagne spécial cette année puisqu’il comporte une course sprint le samedi et donc des qualifications le vendredi.

Ontdek het op Google Play