Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Pirelli commencera les tests de ses pneus 2023 à Imola

Pirelli commencera les tests de ses pneus 2023 à Imola

Actualités F1

Pirelli commencera les tests de ses pneus 2023 à Imola

Pirelli commencera les tests de ses pneus 2023 à Imola

Pirelli a dû batailler, mais les journées d'essais pour 2022 semblent être remplies malgré un calendrier chargé. Au total, il y aura 18 journées d'essai en 2022 au lieu des 25 possibles selon le règlement.

Motorsport.com rapporte que cinq circuits seront testés cette année. Après les week-ends de course à Imola, en Autriche, en Hongrie et à Monza, les équipes auront l'occasion de tester la voiture de 2022 et les pneus Pirelli pour 2023. Il y aura également une journée d'essai supplémentaire au Mugello, après le GP du Canada. C'est essentiel pour les équipes et Pirelli afin de recueillir plus d'informations sur les pneus, la voiture et d'autres questions importantes. Mais quelles équipes utiliseront ces journées et quand ?

Wolff prévient qu'il faudra du temps à mercedes pour performerLire plus

Quatre équipes en test après Imola

Quatre équipes ont décidé de ne pas attendre trop longtemps et commenceront les essais à Imola après le week-end de course. Il s'agit d'AlphaTauri, Alfa Romeo, Ferrari et Alpine. AlphaTauri et Alfa Romeo effectueront deux jours d'essais, les 26 et 27 avril. Alpine sera en action le 26, tandis que Ferrari sera en piste le 27. Cela donnera à ces équipes l'occasion de collecter des données supplémentaires après le premier week-end de course européen de la saison.

Le programme des tests Pirelli

Le 24 juin, Ferrari aura également une journée d'essai au Mugello, une journée d'essai à laquelle ils seront les seuls à participer. Ce sera le vendredi suivant le Grand Prix du Canada. Ensuite, les prochaines dates sont les 12 et 13 juillet, après le Grand Prix d'Autriche. Au Red Bull Ring, McLaren et Williams utiliseront les deux jours pour les essais, tandis que Red Bull (12 juillet) et Alpine (13 juillet) seront en action pendant une journée. Ensuite, les 2 et 3 août, après le Grand Prix de Hongrie, il y a aussi une chance de faire des essais au Hungaroring.

Seules Mercedes et Aston Martin le feront, et elles le feront les deux jours. Enfin, le 13 septembre, après le Grand Prix d'Italie à Monza, il y a une autre journée d'essai pour Red Bull. Max Verstappen aura donc deux jours d'essais pour recueillir des données supplémentaires sur la voiture et les pneus. La seule équipe qui ne sera pas présente est Haas.

Outre le fait de donner aux équipes plus de temps et d'opportunités pour comprendre et développer leur voiture sur la piste, le but principal de ces journées d'essai est de tester les pneus Pirelli et de donner aux équipes et à Pirelli plus d'informations et de données sur les différentes gommes.

Marko annonce que Red Bull prendra des risques pour rattraper FerrariLire plus

La FIA donne toujours 25 jours à Pirelli pour cela, ce qui semble impossible avec le calendrier de cette année. Avec des pneus de 18 pouces cette année au lieu de 15 pouces la saison dernière, ces journées d'essai sont très importantes. Le fait qu'il n'y ait que 18 jours cette année est principalement dû au calendrier chargé, ce qui signifie que les journées d'essais traditionnelles comme celles de Barcelone ou de Silverstone (qui font partie d'une série d'essais consécutifs) ne peuvent avoir lieu. Il y aura également des journées d'essai pour tester les pneus pluie.

Calendrier des tests 2022

26 avril | Imola : AlphaTauri, Alfa Romeo, Alpine 27 avril | Imola : AlphaTauri, Alfa Romeo, Ferrari 12 juillet | Red Bull Ring : McLaren, Williams, Red Bull 13 juillet | Red Bull Ring : McLaren, Williams, Alpine 2 août | Hungaroring : Mercedes, Aston Martin 3 août | Hungaroring : Mercedes, Aston Martin 13 septembre | Monza : Red Bull

Ontdek het op Google Play