Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Mercedes est elle la grande perdante de cette nouvelle ère en F1 ?

Mercedes est elle la grande perdante de cette nouvelle ère en F1 ?

Actualités F1

Mercedes est elle la grande perdante de cette nouvelle ère en F1 ?

Mercedes est elle la grande perdante de cette nouvelle ère en F1 ?

Otmar Szafnauer, directeur de l'équipe Alpine, a applaudi le fait que Mercedes ne puisse pas dépenser pour se sortir des problèmes dans la nouvelle ère réglementaire de la F1.

L'octuple champion en titre des constructeurs s'est retrouvé en difficulté lors des trois premiers grands prix à la suite de l'introduction de nouvelles règles aérodynamiques. Avec les W13 de Lewis Hamilton et de George Russell gravement touchées par le marsouinage, un résultat secondaire du phénomène d'effet de sol des nouvelles voitures, Mercedes a perdu le rythme et compte déjà 39 points de retard sur le leader Ferrari.

Météo du GP d'Émilie-Romagne: La pluie comme grande invitée ?Lire plus

Contrairement aux années précédentes, Mercedes ne peut pas dépenser sans compter pour résoudre ses problèmes. En effet, cette année, le plafond des dépenses est bloqué à 140 millions de dollars pour cette saison. C’est pourquoi de nombreuses écuries prennent toutes leurs précautions pour être certaines d’amener des pièces réellement efficaces.

Lorsqu'on lui a demandé s'il était satisfait de la mise en application de ce plafond budgétaire, Otmar Szafnauer a répondu : "Eh bien, je pense que le plafond budgétaire nous aide certainement. Dans le passé, ils (Mercedes) auraient eu de l'argent et des ressources à dépenser. Aujourd’hui, le plafond budgétaire est peut-être l'un des facteurs limitant leur capacité à investir leurs ressources financières."

La nouvelle ère de la F1 suscite l'intérêt du public

Avant le Grand Prix d'Émilie-Romagne qui aura lieu ce week-end à Imola, Ferrari à la mainmise sur les championnats des pilotes et des constructeurs. Cependant, Red Bull et Max Verstappen ont toujours été au contact avant de rencontrer des problèmes de fiabilité à Bahreïn et en Australie.

Otmar Szafnauer se dit satisfait de cette nouvelle réglementation technique. Selon lui les cartes sont vraiment redistribuées cette année.

"D'après ce que je vois, et en discutant avec mes amis qui sont des fans, il semble que l'intérêt soit élevé", ajoute Szafnauer ."Nous avons vu deux équipes différentes remporter les trois premières courses, donc c'est bien, ce n'est pas la même équipe qui gagne à chaque fois."

Un championnat encore ouvert malgré l'avance conséquente de LeclercLire plus

Du côté de chez Alpine, on cherche à devenir la "meilleure écurie des autres" avant de pouvoir aller chasser des podiums et des victoires. Le rythme imprimé par les monoplaces bleues était encourageant et l’écurie française pense pouvoir faire de même à Imola lors du Grand Prix d’Émilie-Romagne.

"Mercedes n'a pas gagné et ils sont deuxièmes au championnat. Je pense que c'est bien. Au milieu de terrain, tout le monde peut être le meilleur. Nous avons l'intention de l'être et nous allons travailler dur pour nous en assurer", a conclu le directeur de l’écurie Alpine.

Ontdek het op Google Play