Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Essais pneumatiques : un calendrier compliqué pour Pirelli

Essais pneumatiques : un calendrier compliqué pour Pirelli

Actualités F1

Essais pneumatiques : un calendrier compliqué pour Pirelli

Essais pneumatiques : un calendrier compliqué pour Pirelli

La cadence infernale du calendrier 2022 rend difficile l’établissement d’un programme d’essais pneumatiques lors de la seconde moitié de saison.

La saison 2022 a imposé une double contrainte à Pirelli, fournisseur de pneumatiques exclusif de la Formule 1.

En plus de l’introduction des tous nouveaux pneus de 18 pouces imposés par les nouvelles règles, le manufacturier italien doit faire face à un programme de développement de ses nouveaux produits compliqué par l’augmentation du nombre de courses sur cette saison.

Hamilton critique Pirelli pour ses pneus "Ils sont pires que l'année dernière"Lire plus

En effet, ce ne sont pas moins de 23 Grands prix qui sont au programme de cette saison 2022, avec notamment l’arrivée d’une toute nouvelle épreuve, le Grand Prix de Miami, le 8 mai prochain (le créneau laissé vacant par Sotchi en septembre reste encore à être attribué).

Si les écuries et les pilotes cherchent encore leurs marques avec les nouveaux pneus et leurs différents types, Pirelli collecte un maximum de données dans le cadre du développement de ses pneus 18 pouces.

Problème : le rythme effrenné qui attend les acteurs de la F1 à partir de la deuxième moitié de saison (trois courses s’enchaînent notamment à partir de la reprise fin août, rend compliqué l’établissement d’un programme d’essais pneumatiques, comme l’explique Mario Isola, le patron de Pirelli pour la F1.

Pour l'heure, Pirelli organisera a fixé des tests au lendemain des courses d'Imola, d’Autriche et de Hongrie.

"Nous sommes actuellement en pourparlers avec la FIA et les équipes pour trouver une solution pour la seconde moitié de la saison", a déclaré le technicien italien à motorsport-total.com.

"Si vous regardez le calendrier, il est assez exigeant."

"Il y a beaucoup de doubles courses, de triples courses et de courses à l’étranger, ce qui rend difficile de demander à une équipe de rester quelques jours de plus après trois courses d’affilée pour un test Pirelli et peut-être de passer directement à la course suivante."

Ontdek het op Google Play