Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Horner révèle un problème qui pourrait "faire des ravages" en F1

Horner révèle un problème qui pourrait "faire des ravages" en F1

Actualités F1

Horner révèle un problème qui pourrait "faire des ravages" en F1

Horner révèle un problème qui pourrait "faire des ravages" en F1

Le directeur de l'équipe Red Bull, Christian Horner, a prévenu que tout retard ou perte de fret pourrait faire des ravages sur la F1, du fait de son calendrier serré cette saison.

La F1 organisera un nombre record de 23 courses cette année, quand le remplaçant du Grand Prix de Russie sera annoncé. La saison comportera des doubles et triples courses dans la seconde moitié de la saison pour faciliter la fin du mois de novembre.

Szafnauer apprécie travailler avec AlonsoLire plus

Mais les problèmes de fret ont déjà frappé le monde du sport automobile cette année : Haas a manqué la première journée des essais de pré-saison à Bahreïn, tandis qu'en MotoGP, toute la première journée de course en Argentine a été annulée en raison de retards dans la livraison du fret.

Horner s'est exprimé sur la question de l'augmentation du coût du fret et a déjà appelé à une révision du plafond budgétaire afin de refléter l'augmentation des coûts.

Interrogé sur l'ampleur du casse-tête que pourraient représenter les retards en plus de l'augmentation des coûts, M. Horner a répondu :

"C'est un grand défi ! Nous avons un calendrier très compliqué et des délais très serrés. Avec certains des triples et doubles événements qui se déroulent en fin d'année, il est évident que perdre du fret pendant un certain temps pourrait faire des ravages", a déclaré le directeur de l’écurie Red Bull.

"C'est donc un problème sur lequel nous travaillons en étroite collaboration avec les responsables de la logistique et la Formule 1, mais il y a aussi, bien sûr, l'élément coût et je pense que le fret a presque doublé cette année. "

L'équilibre de la Ferrari, facteur clé de la victoire en Australie selon BinottoLire plus

"Nous le voyons dans le coût de la vie, nous voyons l'inflation dans le monde entier. Nous devons trouver une allocation raisonnable qui prend en compte ces coûts parce que cette hausse pourrait avoir un effet sur les pièces et les personnes", a ajouté l’anglais.

Insistant sur le fait que la F1 est "parfaitement consciente" de la situation, Christian Horner a ajouté : "Je pense que les équipes, dans l'ensemble, cherchent à trouver une solution viable, mais c'est une préoccupation, c'est quelque chose que nous devons aborder le plus tôt possible".

Ce week-end, nous assisterons à la quatrième manche de la saison sur la piste d’Imola. Ce sera un Grand Prix d’Émilie-Romagne spécial cette année puisqu’il comporte une course sprint le samedi et donc des qualifications le vendredi.

Ontdek het op Google Play