Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
L'équilibre de la Ferrari, facteur clé de la victoire en Australie selon Binotto
WK2022
Le Hungaroring va subir des modifications pour conserver sa place au calendrier
Russell déjà en préparation sur la nouvelle Mercedes
La F1 fournit une mise à jour détaillée sur ses objectifs de durabilité
Di Montezemolo : Ferrari, "une entreprise sans dirigeant"
L'Aston Martin 2023 sera "très différente" de l'AMR22
Sainz : "J'ai dû copier beaucoup de choses" de Leclerc
Helmut Marko "ne voit pas" Perez rivaliser avec Verstappen en 2023
Romain Grosjean : cap sur le WEC et Le Mans en 2024 avec Lamborghini
Ocon "certain" que Mick Schumacher reviendra en F1
Marko : Hamilton est à la "moitié du niveau" de Verstappen
Insolite : Bottas amorce sa transformation capillaire
Piastri évoque les différences de puissance entre Mercedes et Renault
Steiner : le moteur Ferrari 2023, "c'est de la bombe"
Webber : l'arrivée de Hülkenberg donne "une mauvaise image" des jeunes aspirants à la F1
L'équilibre de la Ferrari, facteur clé de la victoire en Australie selon Binotto

L'équilibre de la Ferrari, facteur clé de la victoire en Australie selon Binotto

Actualités F1

L'équilibre de la Ferrari, facteur clé de la victoire en Australie selon Binotto

L'équilibre de la Ferrari, facteur clé de la victoire en Australie selon Binotto

Mattia Binotto a expliqué comment Ferrari a pu surmonter un problème sur ses pneus alors que ses rivales n’ont pas pu s’en défaire lors du Grand Prix d'Australie.

Plusieurs équipes ont semblé rencontrer des problèmes de graining sur leurs pneus avant pendant la course. Du côté de chez Ferrari, Mattia Binotto admet que la Scuderia était consciente que cela pouvait être un problème lors du Grand Prix. Cependant, l’écurie s’est attelée à régler le problème dès les séances d’essais libres du vendredi, ce qui a permis à l’écurie de mieux gérer cette dégradation.

Alpine prévient : "Porsche et Audi doivent améliorer la F1, pas la perturber"Lire plus

"C'est un sujet qui nous préoccupait beaucoup en début de week-end", a déclaré le directeur de l’écurie. "Nous savions que nous aurions pu rencontrer ce problème avec le pneu Medium. Nous avons donc travaillé les réglages, l'équilibre et la gestion des pneus avec les pilotes, dès le vendredi. Heureusement, nous n’en avons pas souffert pendant la course, ce qui nous a permis d’avoir un meilleur rythme. "

Mattia Binotto ne peut pas dire ce qui n’a pas fonctionné chez les autres, mais pour lui, l’équilibre de la Ferrari était un facteur clé pour gérer au mieux la dégradation des pneus.

" Honnêtement, c'est difficile pour moi de répondre parce que je ne peux regarder que nos propres données ", a-t-il expliqué." Je ne sais pas ce que les autres ont ou n'ont pas fait. Il est certain que c'était une piste exigeante, il était donc difficile d'équilibrer la voiture. Je pense que le fait d'avoir une voiture bien équilibrée à la base était un élément clé dans l'optique de la gestion des pneus."

Binotto a également fait l'éloge des pilotes de l'écurie, Charles Leclerc et Carlos Sainz, pour leur aide dans ce domaine.

"Les pilotes ont bien géré", a-t-il ajouté. "Je pense que Charles a fait un assez bon travail à cet égard. Il a beaucoup appris du passé. Mais il n'y a aucun doute que notre voiture était parfaitement équilibrée. Cela nous a bien aidés dans les conditions chaudes de la course", a conclu le directeur de la Scuderia Ferrari.

Les Formule 1 seront de retour en piste ce vendredi lors des essais libres 1 du Grand Prix d’Émilie-Romagne. À noter que ce week-end, la F1 organisera la première des 3 courses sprint de la saison. Les qualifications seront donc organisées vendredi après-midi, la course sprint samedi après-midi et enfin la course principale dimanche à partir de 15 heures.

Ontdek het op Google Play