Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Alpine prévient : "Porsche et Audi doivent améliorer la F1, pas la perturber"

Alpine prévient : "Porsche et Audi doivent améliorer la F1, pas la perturber"

Actualités F1

Alpine prévient : "Porsche et Audi doivent améliorer la F1, pas la perturber"

Alpine prévient : "Porsche et Audi doivent améliorer la F1, pas la perturber"

Porsche et Audi sont sur le point de se lancer en Formule 1 et si Alpine s'en réjouit, elle a aussi ses inquiétudes. Laurent Rossi, PDG de l'écurie française, prévient que les nouveaux venus doivent être traités de la même manière que les motoristes déjà présents en F1. Il ne veut pas que le modèle économique soit bouleversé.

Le groupe Volkswagen devrait bientôt donner à ses sociétés sœurs Audi et Porsche le feu vert pour entrer dans la catégorie reine de la course automobile. La forme sous laquelle les deux constructeurs participeront à la Formule 1 n'est pas encore tout à fait claire, mais des rumeurs indiquent qu'Audi souhaite concevoir entièrement sa propre unité de puissance, tandis que Porsche préfère s'associer à une équipe d'usine existante pour fournir l'apport technique.

Marko : "Le moteur de Max Verstappen va bien"Lire plus

"Nous devons nous assurer que lorsqu'ils entrent dans l'arène (de la Formule 1) en tant qu'équipes, il est clair qu'il s'agit d'équipes d'usine. Est-ce que ça vient de Porsche, d'Audi, de Red Bull ou de Honda ? Bénéficient-ils d'un traitement spécifique ou non ? Donc, au fond, est-ce que ça rend le sport meilleur ou pire ?", s'interroge Rossi dans une conversation avec Motorsport.com.

Porsche, par exemple, semble vouloir s'allier à Red Bull, mais l'écurie autrichienne a maintenant un projet Red Bull Powertrains en cours pour développer son moteur. Honda est étroitement impliqué dans ce projet et le PDG d’Alpine veut savoir ce que cela signifie si Porsche rejoint le projet.

Les deux alpine chassant la Mercedes de Russell - Djeddah

Alpine restera vigilante sur le sujet

Toujours selon Laurent Rossi, "si l'on aide beaucoup les nouveaux venus en F1, alors les motoristes déjà présents se sentiront un peu désavantagés. J'imagine que c'est la même interrogation pour la plupart des firmes ici, mais surtout pour Renault en tant qu'équipe d'usine, car au cours des 40 dernières années nous avons littéralement investi des milliards d’euros dans le développement de nos propres unités de puissance."

Charles Leclerc et Max Verstappen au départ du Grand Prix d'Australie

Selon le PDG d'Alpine, il ne serait pas juste que Porsche fournisse un apport purement technique et s'attribue ensuite le mérite si elle remporte un championnat avec Red Bull. "Il n'est pas question que quelqu'un arrive et se taille la part du lion, juste parce qu'il a déroulé le tapis rouge. Cela perturbe notre modèle économique et met en péril de nombreux emplois", a conclu Laurent Rossi.

Ontdek het op Google Play