Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Sainz reconnait devoir être "parfait" afin de se battre pour le titre

Sainz reconnait devoir être "parfait" afin de se battre pour le titre

Actualités F1

Sainz reconnait devoir être "parfait" afin de se battre pour le titre

Sainz reconnait devoir être "parfait" afin de se battre pour le titre

Carlos Sainz a connu un week-end cauchemardesque à Melbourne en abandonnant la course dès le deuxième tour.

En qualifications, il a joué de malchance lorsque le drapeau rouge, provoqué par l'accident de Fernando Alonso, l'a empêché d'assurer en tour rapide quelques mètres avant qu'il ne complète son tour. Puis, un problème lors du démarrage de sa monoplace pour son dernier tour ne lui a pas laissé le temps de faire chauffer correctement ses pneus, avec pour résultat une inattendue neuvième sur la grille.

Sainz admet avoir "commis trop d'erreurs"Lire plus

Le lendemain, il a ensuite dû faire remplacer son volant avant le départ, a touché l'anti-décrochage sur la grille et a réalisé un mauvais envol, pour ensuite partir en tête-à-queue au deuxième tour.

Ce mauvais week-end a contrasté avec celui de son coéquipier Charles Leclerc, qui a décroché la pole position, la victoire et le meilleur tour en course pour conforter son avance au championnat des pilotes de F1.

Ne pas finir revient à perdre des points importants

Sainz ne pouvait pas cacher sa déception à propos de ce qui s'est passé, mais dit que cela a simplement mis en évidence comment lui et son équipe ont besoin de tout bien faire.

"Charles conduit très bien. Comme il le dit, il a très bien compris cette voiture et il fait de grandes choses avec elle."

"Bien sûr, c'est une grande voiture, mais je crois aussi qu'il met en place des courses très fortes, et des performances très fortes. J'étais donc excité par les qualifications et la course, juste pour voir les progrès que j'avais faits."

"Mais malheureusement, ça ne s'est pas produit. Il y a toujours eu une course où les choses n'allaient pas se passer comme je le voulais, et il y a toujours eu une course où j'ai fait une erreur. Donc maintenant, l'important c'est d'en tirer des leçons."

"L'important, c'est juste de revenir pour essayer d'être plus parfait, et d'essayer de regarder chaque détail davantage parce que, avec la voiture que nous avons cette année, j'ai l'impression que chaque course que vous ne finissez pas, vous allez perdre beaucoup de points que vous auriez pu marquer."

Tirer les leçons des erreurs

Si Sainz n'est pas certain que le week-end de Melbourne soit son pire en F1, il est clair que c'est l'un des plus décevants de sa carrière. Il semblait confiant quant à ses chances de réaliser un résultat important.

"Je ne me souviens pas exactement de mes 100 et quelques autres courses en F1, donc il est délicat de savoir si c'est la pire, mais c'est définitivement un week-end où il semblait que tout allait bien. J'avais l'impression d'être beaucoup plus à l'aise avec la voiture et de faire de bons tours pendant le week-end."

"Et tout d'un coup, tout s'est avéré être probablement juste l'un de mes week-ends les plus décevants. Je ne vais pas le nier."

"L'important, c'est que j'en ai tiré des leçons, que nous en tirions également des leçons en tant qu'équipe, pour être plus parfaits, plus forts et plus robustes dans tous les domaines. Et, en gardant à l'esprit qu'à 20 courses de la fin, tout peut arriver."

"Nous ne pouvons que nous servir de ce week-end comme d'un stimulant pour nous assurer que nous en tirons des leçons et que nous avons 20 courses plus parfaites à disputer."

Ferrari - comprendre ce qui s'est passé

Ferrari a déclaré qu'elle devait enquêter pour savoir si l'échange tardif de volant pour Sainz avait contribué à son mauvais départ et à ses problèmes en début de course.

Le directeur d'équipe Mattia Binotto a déclaré : "Nous avons dû le changer sur la grille juste avant le tour de formation. Est-ce que cela a affecté le départ lui-même ? Je pense que c'est quelque chose que nous examinons car les réglages sur le volant devraient être identiques."

"Il a obtenu un anti-décrochage sur le départ lui-même, donc nous allons examiner les données pour sortir avec une explication sur ce qui s'est passé."

Carlos Sainz aura une magnifique occasion de se rattraper lors du prochain rendez-vous à Imola, en terre italienne, devant les tifosi de Ferrari.

Ontdek het op Google Play