Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Wolff chiffre les gains de performance du moteur Ferrari

Wolff chiffre les gains de performance du moteur Ferrari

Actualités F1

Wolff chiffre les gains de performance du moteur Ferrari

Wolff chiffre les gains de performance du moteur Ferrari

Toto Wolff, directeur de l’écurie Mercedes, a tenu à féliciter Ferrari pour la performance de ses moteurs. La Scuderia Ferrari affiche en effet un fantastique rythme en piste depuis le début de la saison.

Alors que Mercedes a été la référence en matière de moteurs hybrides depuis 2014, la nouvelle réglementation technique de 2022 semble avoir changé la donne.

Hamilton demande des améliorations immédiates sur la MercedesLire plus

En plus des changements physiques que nous pouvons observer sur ces monoplaces de 2022, les moteurs utilisent également un nouveau combustible cette saison. En effet, cette année, les écuries utilisent un nouveau carburant E10 pour leurs moteurs, un carburant qui se veut plus responsable.

Ce changement semble convenir à Ferrari, dont l’unité de puissance est désormais considérée comme la référence sur la grille. C’est aussi pour cela que les écuries clientes de Ferrari comme Alfa Romeo et Haas performent autant en ce début de saison. Ces deux dernières étaient reléguées en fond de peloton l’année dernière et figurent maintenant respectivement à la sixième et à la septième place du classement des constructeurs.

Aujourd’hui, la Scuderia Ferrari et Charles Leclerc caracolent en tête des deux championnats. L’écurie italienne dispose de 39 points d’avance sur Mercedes et le pilote monégasque compte 34 points d’avance sur son premier poursuivant au championnat.

Toto Wolff salue les progrès du moteur Ferrari

Le directeur de l’écurie allemande ne tarit pas d’éloges à propos du moteur développé par la Scuderia Ferrari. Il estime même la différence de puissance entre le moteur Mercedes et celui de la firme italienne.

"Je pense que Ferrari a fait un grand pas en avant entre la saison 2021 et la campagne 2022", a déclaré Wolff à Sky Sports F1.

Toto Wolff a souligné que le saut est si important qu'il dépasse tout ce que le département moteur de Mercedes à Brixworth a réussi à faire lors de ces huit dernières années.

"Sur son moteur, Ferrari est passée d’environ 15 chevaux de retard à plus ou moins 15 chevaux de plus que nous. C'est quelque chose que nous n'avons jamais réalisé par le passé", a conclu Toto Wolff.

Alors que le moteur Mercedes faisait office de référence en Formule 1 depuis son passage à l’ère hybride, aujourd’hui, la plupart des écuries clientes de la marque à l’étoile se retrouvent en difficulté. En effet, lors des deux premiers Grand Prix, McLaren, Aston Martin et Williams semblaient manquer de rythme. Si ces écuries ont retrouvé un peu de rythme à Melbourne, rien ne garantit que la tendance sera la même sur la piste d’Imola.

Les Formule 1 seront de nouveau en piste du 22 au 24 avril prochains à l’occasion du Grand Prix d’Émilie-Romagne. La course se disputera sur la piste Enzo e Dino Ferrari, à proximité de la ville d’Imola.

Ontdek het op Google Play