Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Mercedes explique la consigne donnée à Russell, de laisser passer Perez
WK2022
Mercedes rend un vibrant hommage à Niki Lauda
Ricciardo sera présent sur "une douzaine de courses au maximum" avec Red Bull en 2023
Charles Leclerc à Binotto : "Merci pour tout, Mattia"
Verstappen : Ricciardo n'aurait pas dû quitter Red Bull
McLaren s'attend à vivre une nouvelle saison compliquée
Vasseur se moque d'Horner après avoir touché un bonus de 10 millions de dollars
Horner et Seidl auraient été approchés par la Scuderia Ferrari en 2021
Hamilton demande au GPDA de responsabiliser le monde de la F1
Ricciardo revient sur l'attrait de Red Bull après avoir discuté avec Mercedes
La F1 n'exclut pas d'organiser une course sprint lors de chaque Grand Prix
Galerie : Découvrez la nouvelle usine d'Aston Martin
Newey se méfie de la concurrence en 2023
Pourquoi le départ de Binotto risque de mettre à mal Ferrari ?
Russell confie avoir beaucoup appris lors de son passage chez Williams
Mercedes explique la consigne donnée à Russell, de laisser passer Perez

Mercedes explique la consigne donnée à Russell, de laisser passer Perez

Actualités F1

Mercedes explique la consigne donnée à Russell, de laisser passer Perez

Mercedes explique la consigne donnée à Russell, de laisser passer Perez

Lors du Grand Prix d’Australie de Formule 1, l’ingénieur de George Russell a donné à son pilote la consigne de laisser passer son poursuivant, Sergio Perez. Mercedes a cependant souhaité revenir sur ce message et l’expliquer.

Alors qu’il était troisième de la course, George Russell a vu revenir à grande vitesse dans ses rétroviseurs la Red Bull de Sergio Perez. L’ingénieur a donc interpellé son pilote lors du 36eme tour de la course, en lui délivrant le message suivant ;

Horner souhaite voir plus d'amendes et moins de pénalités en F1Lire plus

"George, c'est important, la gestion est plus importante que la position. Si maintenir Pérez derrière toi abîme tes pneus, tu peux le laisser passer."

Le jeune pilote anglais, a quelque peu désapprouvé ce message en répondant à son ingénieur "Ce n'est pas ce que je veux entendre." Cependant, subissant la pression du pilote Red Bull, George Russell a finalement ouvert la porte au pilote mexicain dans le dernier secteur du 36eme tour.

"C'est une subtilité, mais elle est importante", assure James Vowles.

L’écurie allemande, par la voie de son stratège britannique James Vowles a voulu expliquer le sens de ce message. La consigne donnée à George Russell n’était pas de laisser passer bêtement Sergio Perez. L’ingénieur Mercedes conseillait simplement à son pilote de ne pas résister aux attaques du Mexicain, s’il ne voulait pas détruire ses pneus.

"Nous n’avons pas demandé à George de laisser passer Pérez, nous ne voulons jamais perdre une place lors d’une course. Mais ces pneus nécessitaient une certaine gestion, un certain soin, pour assurer qu'ils puissent finir la course sans qu’il ne soit contraint de repasser par les stands."

On a effectivement pu voir que les pneus pouvaient se dégrader rapidement. Fernando Alonso qui, chaussé de gommes neuves, n’a pas pu attaquer ni défendre sa position, car trop agressif sur ses pneus.

"Le message donné à notre pilote était très clair : gère tes pneus, ça nous fera peut-être perdre une place face à Perez, mais c’est la meilleure option que nous avons."

Suite à l’abandon de Max Verstappen, George Russell a finalement pu récupérer cette troisième place. Cependant, l’écart avec la Red Bull de Perez était trop important pour que le jeune Anglais puisse viser la seconde marche du podium. Après trois Grand Prix, George Russell figure à une surprenante seconde place au classement des pilotes.

Ontdek het op Google Play