Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Horner souhaite voir plus d'amendes et moins de pénalités en F1

Horner souhaite voir plus d'amendes et moins de pénalités en F1

Actualités F1

Horner souhaite voir plus d'amendes et moins de pénalités en F1

Horner souhaite voir plus d'amendes et moins de pénalités en F1

Christian Horner a mis en garde la FIA contre un "excès de zèle" dans l'attribution des pénalités sur la piste lors des séances d'essais.

La F1 a accueilli deux nouveaux directeurs de course cette saison, Eduardo Freitas et Niels Wittich, ce dernier supervisant les trois premières courses de la saison.

Marko : "Red Bull fait face à des temps difficiles"Lire plus

Après une série d'incidents lors du Grand Prix d'Australie, les pilotes ont reçu des réprimandes pour leurs infractions, qui, lorsqu'elles sont cumulées à cinq dans une saison, entraînent une pénalité sur la grille.

Il s'agit d'un type de sanction que l'on ne voit pas souvent lors des séances d'essais, mais qui intervient alors que de nouvelles mesures ont été prises concernant les bijoux et les sous-vêtements ignifugés.

"Eh bien, je pense que c'est en fait quelque chose que les pilotes ont demandé", a déclaré Horner, en abordant les moyens de réprimandes pour sanctionner un pilote qui en a gêné un autre en piste.

L’année dernière, aucun pilote n’avait été pénalisé par les commissaires pour avoir gêné un autre pilote lors des essais libres. On peut prendre pour exemple, le cas de Lewis Hamilton qui ne s’était pas écarté de la trajectoire à Djeddah. Seulement, Nikita Mazepin arrivait à grande vitesse derrière lui et a failli le percuter. Des pénalités de place sur la grille de départs ont été prononcées seulement dans les cas de gène lors des qualifications.

Pour Christian Horner, il faudrait prononcer des amendes à l’encontre des pilotes, plutôt que de les pénaliser sur la grille de départ du dimanche.

"Je pense, encore une fois, qu'il doit y avoir un élément de bon sens. Trop de pénalités dans une séance d'entraînement, c’est contre-productif. Je pense que la meilleure solution pour dissuader les pilotes, c'est de lui appliquer une amende."

"C'est ce qui leur fait le plus mal, alors peut-être devrions-nous envisager des amendes plutôt que des réprimandes et des pénalités de grille potentielles."

"Mais comme je l'ai dit, c'est quelque chose qui doit être longuement discuté dans les différentes réunions, je pense que nous devons simplement proposer et simplifier certains de ces règlements", a conclu Christian Horner.

Les F1 seront de retour en piste du 22 au 24 avril prochains à l’occasion du Grand Prix d’Émilie-Romagne. La saison dernière, Max Verstappen s’était imposé devant Lewis Hamilton et Lando Norris sur le mythique tracé Enzo e Dino Ferrari.

Ontdek het op Google Play