Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Mercedes explique le "Vous me placez dans une position vraiment difficile"

Mercedes explique le "Vous me placez dans une position vraiment difficile"

Actualités F1

Mercedes explique le "Vous me placez dans une position vraiment difficile"

Mercedes explique le "Vous me placez dans une position vraiment difficile"

L’écurie Mercedes a tenu à revenir sur le message radio de Lewis Hamilton lors du Grand Prix d’Australie de F1. Le septuple champion du monde avait alors déclaré "Vous me placez dans une position vraiment difficile".

Alors que dans les derniers tours de la course, Lewis Hamilton revenait sur George Russell, son coéquipier chez Mercedes, le septuple champion du monde a adressé un intriguant message à son ingénieur. En effet, l’échange radio, qui a été également diffusée pendant la course, pouvait faire penser à un certain agacement de Lewis Hamilton. Ce dernier, s’adressant alors à Peter Bonnington, déclarait "Vous me placez dans une position vraiment difficile." Cependant, ce message faisait partie intégrante de tout un échange radio avec son ingénieur.

Hamilton s'est dit "honoré" par l'offre de citoyenneté brésilienneLire plus

Alors que certains observateurs et fans voyaient dans ce message, un reproche du vice-champion du monde 2021 à son écurie concernant le précédent arrêt au stand, la réalité était finalement toute autre. Dans les faits, la "situation difficile" fait référence à la nécessité d’augmenter le lift and coast (relâcher l'accélérateur avant la zone de freinage afin d'être en roue libre, et ainsi de réduire l'utilisation du moteur et donc sa consommation).

Tour 49 - Bonnington : "Lewis, tu dois essayer de faire plus de lift and coast pour la température de ton moteur." Tour 53 - Bonnington : "Tu as besoin d'un peu plus de lift and coast pour la température de ton moteur, plus de lift and coast pour la température de ton moteur." Tour 54 - Hamilton : "Les gars, vous me placez dans une situation vraiment difficile."

L’écurie allemande avait fait le choix de réduire au maximum l’entrée d’air pour le refroidissement du moteur de la W13. Mais ce choix effectué le samedi a peut-être été regretté le dimanche alors que les conditions climatiques avaient changé. Selon Mercedes, la température ambiante le dimanche était un à deux degrés au-dessus de ses estimations.

"Pendant la course, l’une de nos priorités était de s’assurer du bon refroidissement du moteur", a déclaré James Vowles. "Nous cherchons toujours l’équilibre parfait qui amène la voiture dans ses retranchements pour cela, on peut jouer sur le refroidissement du moteur, et on le fait en fermant la carrosserie ou en changeant le design des ouïes à l'arrière de la voiture."

Cependant, en revenant à courte distance de George Russell, Lewis Hamilton s’est retrouvé dans de l’air sale et chaud, venant de la voiture qui le précédait.

"Lewis a dû éviter de rouler dans cet air sale et s'assurer qu'il avait de l'air frais et propre dans ses radiateurs pour faire baisser la température de son moteur, mais faire cela rend la lutte avec l’autre monoplace extrêmement compliqué et c'est pourquoi il a dit ‘Vous me placez dans une position vraiment difficile’ ", a conclu James Vowles, stratège en chef de l’écurie Mercedes.

Ontdek het op Google Play