Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Pierre Gasly signe un appel contre l'extrême droite française

Pierre Gasly signe un appel contre l'extrême droite française

Actualités F1

Pierre Gasly signe un appel contre l'extrême droite française

Pierre Gasly signe un appel contre l'extrême droite française

Pierre Gasly a rejoint les pilotes de Formule 1 qui franchissent une étape au-delà du sport et a signé avec une cinquantaine de sportifs une lettre publique dans laquelle il se prononce contre les idées de Marine Le Pen, candidate à la présidence française, et qualifiée pour le second tour des élections face à Emmanuel Macron.

Marine Le Pen représente et promeut ce que le communiqué qualifie d'idées d'extrême droite, et Gasly s'est joint ainsi à une liste de personnalités sportives appelant ses compatriotes à ne pas soutenir de telles idées dans les urnes.

La candidate du Rassemblement national s'est prononcée en faveur d'idées que Gasly désapprouve tet estime"contraire aux valeurs républicaines".

Le 24 avril, alors que la pilote AlphaTauri disputera le Grand Prix d'Emilie-Romagne, les Français vont passer dans l'isoloir pour la seconde fois en quinze jour pour départager les deux candidats.

Le communiqué des sportifs français évoque aussi les Jeux Olympiques et Paralympiques qui se dérouleront à Paris en 2024.

La lettre

"Je déclare ouverts les Jeux de Paris célébrant la 33e Olympiade de l'ère moderne'. C’est par ces mots qu’il reviendra au prochain chef de l’État d’ouvrir officiellement les Jeux olympiques de Paris 2024.

Ce vendredi 26 juillet 2024, à l’issue d’une cérémonie d’ouverture historique sur la Seine, parmi des dizaines de chefs d’État, devant les athlètes du monde entier et des milliards de téléspectateurs, celui ou celle qui sera élu le 24 avril prochain incarnera le pays aux yeux du monde. Quelques semaines plus tard, il ou elle ouvrira également les Jeux Paralympiques.

Nous, sportives et sportifs français de tous horizons et de toutes disciplines, ne pouvons imaginer que ce moment historique soit marqué du sceau d’une présidence d’extrême droite.

Si nous sommes pleinement conscients des difficultés que traversent de nombreux Français, nous avons la conviction que le vote pour un parti qui mettrait en danger les valeurs républicaines serait le pire des remèdes.

Le sport auquel nous croyons, celui des valeurs de l’olympisme, est fait d’amitié et de respect ; il est le lieu de la mixité. Il refuse toutes les discriminations. Partout sur le territoire, dans nos villes, nos banlieues et nos campagnes, le sport est un remède puissant à l’exclusion.

Dans ces temps incertains, il est un vecteur de rassemblement. C’est le cas quand toute une nation se rappelle qu’elle est UNE en vibrant à l’unisson derrière les exploits de ses sportifs.

C’est parce que nous croyons en ce sport-là, fraternel et inclusif, que nous nous engageons pour éviter que notre nation place à sa tête une présidente qui incarne tout le contraire, la stigmatisation de l’autre, le repli sur soi, le nationalisme. Et que nous appelons donc à voter pour Emmanuel Macron le 24 avril prochain."

Ontdek het op Google Play